Mon avis sur: CLEN

CLEN 1
Marque : MegaGear

MegaGear est une marque de suppléments née il y a une petite décennie, suite à la découverte des xéno-androgènes, et à l’achat des brevets concernant la majorité des xéno-androgènes non-toxiques connus  par un mystérieux groupe d’investisseurs des pays de l’Est (Slovaquie plus précisément, où se trouve le siège social de l’entreprise). Cette genèse, autour de produits quasiment inconnus du grand public, sur lesquels peu d’études ont été réalisées et publiées, aux effets vendus comme prometteurs, et dont la production est entourée de mystère, a tout pour susciter la curiosité, voire l’intérêt. J’avoue avoir été moi même tenté de vérifier par moi même ce que contenaient ces petites fioles ressemblant en tous points à celles que l’on peut acheter sous le manteau et contenant (quand on a de la chance, et que l’on est passé du « côté Obscur »), des stéroïdes anabolisants. Car quand on cherche le terme de « xéno-androgènes » sur un moteur de recherche, on tombe immédiatement sur les termes « dope légale », « stéroïdes légaux », « dopage », et parfois « arnaque ». Arnaque car certains utilisateurs occasionnels ne se renseignent pas suffisamment avant de procéder à leurs achats sur Mega-gear.net, et quand ils essaient ce qu’ils pensent être du sustanon, du déca ou du winstrol depot, la déception est au bout de la seringue. Car si MegaGear entretient sciemment une ambiguïté en nommant ses produits de manière similaire aux stéroïdes originaux, des informations sur les xéno-androgènes sont disponibles un peu partout, sur leur site, des blogs (indépendants ou non) et même wikipédia. (La marque a d’ailleurs été accusée, à tort ou à raison, d’avoir elle-même rédigé cet article sur l’encyclopédie libre ; comme si d’autres marques ou personnalités dites « publiques » n’en faisaient pas autant).

CLEN 3

CLEN est le premier produit contenant un xéno-androgène qu’il m’ait été donné de tester. Sans avoir trop d’attentes, j’avoue sans honte avoir ressenti une certaine excitation à la réception du colis envoyé par MegaGear, puis au moment de prendre le premier comprimé. Un produit ayant des propriétés similaires au célèbre bronchodilatateur vétérinaire agoniste des récepteurs béta-2 adrénergiques, le Clenbuterol hydrochloride (Illégal à l’achat et à la revente en dehors de la prescription vétérinaire, et inscrit sur la liste des produits dopants prohibés par l’agence mondiale anti-dopage), mais sans les effets secondaires gênants et parfois graves qui lui sont associés, le tout conforme à la législation française et européenne, cela fait rêver (enfin peut être pas tout le monde, mais les vrais oui). J’étais donc impatient de tester CLEN, et dès que j’ai commencé ma phase de diète pré-sèche, j’ai attaqué à raison d’une gélule par jour les trois premiers jours, puis deux, et j’ai tenté trois au bout d’une semaine avant de me maintenir à deux gélules par jour durant un mois et demi. Cet avis à été rédigé un mois et demi après le début de la « cure », puisque MegaGear préconise des « cycles » (si l’on peut dire) longs, et que je voulais que ce test se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Place au compte rendu.

Mon ressenti :

Avec une gélule par jour vers 10h l’estomac vide, j’avoue ne pas avoir ressenti grand chose. Normal, j’ai un gabarit correct et c’est en dessous de la dose recommandé, mais il faut bien tester avant d’envoyer. En revanche les trois jours suivant à raison de deux gélules par jour à 5h d’intervalle j’ai expérimenté des suées dignes d’un sauna. Satisfait, j’étais.

CLEN 2

Hélas, et sans que j’en comprenne la cause exacte, cet effet s’est rapidement dissipé. Je n’ai monté la dose que deux ou trois jours pour tester ma résistance, et aucun effet indésirable ne s’est fait ressentir. Mon régime s’est poursuivi de manière classique, avec une fonte adipeuse lente et régulière. Rien de formidable, rien d’exceptionnel, rien de « magique ». En bref sûrement rien de trop chimique. A bien regarder la composition de CLEN par MegaGear est celle d’un brûleur de graisse classique, plutôt bien dosé, le fameux xéno-androgène (étiqueté nicotinamide, puisque il s’agit d’un nicotinamide – forme de vitamine B3 – modifié dont MegaGear détient le brevet). On y retrouve de la caféine (120mg par gélule selon l’étiquette, ce qui est/serait considérable), de la synephrine (un extrait de citrus aurantium/orange amère standardisé à 10mg de synephrine), et du carbonate de magnésium, soit l’une des formes les plus communes de ce minéral (utilisée notamment pour fabriquer la magnésie).

Conclusion:

CLEN de MegaGear affiche donc la composition d’un fat burner assez classique, la nicotinamide/xéno-androgène en plus. Je ne dirais pas que ce produit est inefficace ou sous-dosé, puisque il a participé à me faire perdre du gras tout en prévenant une baisse d’énergie consécutive à la restriction calorique, probablement grâce aux stimulants. Néanmoins, nous sommes loin des effets du clenbuterol, donc MegaGear exploite la renommée. Certes, le CLEN de MegaGear est légal, et ne présente pas de risque avéré pour la santé. Faire un rapprochement entre un produit dopant et un supplément dans l’esprit du consommateur est une vieille technique de l’industrie du supplément,  exploitée par des marques pour autant réputées (on se rappelle du HMBolon de Olimp, du TRAINBOLON de PEAK NUTRITION, du MuscleDrol d’AMIX, qui entretiennent des ambiguïtés coupables avec le trenbolone ou l’anadrol, produits illicites et potentiellement dangereux qui ne sont plus produits à des fins thérapeutiques). Donc crier au scandale avec le CLEN de MegaGear serait vain, prendre le consommateur peu informé pour un niais et jouer sur son imaginaire de dopé refoulé est un classique.

CLEN 4

Pourrais-je recommander CLEN de MegaGear aux lecteurs de Musclexperience.com? Honnêtement, pour 30€ la boite de 90 gélules, on peut trouver des alternatives plus efficaces, moins onéreuses, et pourtant légales. Il ne s’agit pas d’un mauvais produit, mais la plus-value qu’est censée ajouter la nicotinamide modifiée ne m’a pas impressionné.

NOTE: 5/10

 

Vous n’êtes pas encore abonné ? Nous espérons que vous avez apprécié cet article et qu’il vous sera utile. Si c’est le cas, n’oubliez pas de vous abonner à MuscleXperience pour recevoir les prochains avis directement par mail.

 

Ingrédients: 

Pour une gélule: caféine 120mg, citrus aurantium 100mg (extrait standardisé 10mg de synéphrine), magnésium carbonate 20mg, Nicotinamide 5mg.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s