Mon avis sur: GOLD STANDARD PRE-WORKOUT

gspw real 1

Marque: OPTIMUM NUTRITION

Les formules pré-entraînement ou « preworkout » ont leurs adeptes comme leurs détracteurs. Le fait de rejeter en bloc le fait de prendre une formule mêlant plusieurs ingrédients susceptibles d’influer positivement sur la performance, au motif que les athlètes « à l’ancienne » faisaient sans et qu’il existerait une accoutumance à ce genre de produits, est un non-sens. Il n’y a rien de valorisant et de glorieux à se targuer de s’entraîner à l’eau claire alors que d’autres utilisent la potion magique (je parle de suppléments pas d’autre chose), c’est du même niveau que les Gaulois qui allaient au combat torse nu voire carrément nus de la tête aux pieds pour prouver à leurs adversaires et à leurs dieux qu’ils n’avaient peur de rien[1]. C’était sans doute courageux, et il vaut effectivement mieux ne rien porter plutôt que de porter un pantalon trop moulant (ce qui comprime les testicules et nuit à la fertilité), pour autant ils ont été vaincus par les légions romaines arborant des cuirasses conçues pour protéger les soldats. À la salle comme sur le champ de bataille, l’avantage est à celui qui est le mieux préparé.

Catégorie de suppléments très à la mode depuis quelques années, elle voit fleurir régulièrement sur les étagères des boutiques de nutritions les noms les plus effrayants (« The curse », soit « la malédiction », de Cobra labs, « Massacra », de Olimp, « Poison » de TF7 LABS), les packagings les plus extrêmes, les formules les plus « à la limite de la légalité ». Au milieu de cette débauche de marketing racoleur, la sobriété de GOLD STANDARD PRE-WORKOUT est presque rafraîchissante. Let’s try it!

Mon avis: 

GOLD STANDARD PRE-WORKOUT est un produit composé de manière simple et efficace à la fois. Sa formule comprend une matrice d’acides aminés, un alcaloïde (caféine), des vitamines et des extraits végétaux.

gspw 1

Pour les acides aminés, OPTIMUM NUTRITION a mêlé L-Tyrosine (précurseur des catécholamines adrénaline/ épinéphrine, noradrénaline/norépinephrine, dopamine, qui jouent le rôle de neurotransmetteur – 135mg par dose), créatine monohydrate (sous forme de creapure, 1600mg par dose), de la bêta-alanine sous forme de CarnoSyn®, ainsi que de la L-Citrulline et de la L-Carnitine. Le tout est complété par un complexe de vitamines du groupe B (B1, B5, B6, B9, B12), de la vitamine D en petite quantité (2,7 µg par dose), ainsi que par des bioflavonoïdes de pamplemousse (extraits des pépins de pamplemousse, on leur connaît de très nombreuses propriétés bénéfiques pour l’organisme, à commencer par leur action antioxydante. Ils peuvent être contre indiqués si vous suivez un traitement médicamenteux car ils peuvent altérer les propriétés de certains principes actifs) et de l’extrait de Panax notoginseng, une variété de ginseng utilisée en médecine chinoise notamment pour améliorer la santé cardiovasculaire. Certaines études suggèrent également que l’extrait de notoginseng serait à même de soutenir voire d’améliorer les performances athlétiques, mais avec des dosages sans commune mesure avec ce qui est utilisé par OPTIMUM NUTRITION dans son GOLD STANDARD PRE-WORKOUT (plus d’un gramme par jour, contre seulement 25mg dans GOLD STANDARD PRE-WORKOUT).

L’assemblage a du sens, on y retrouve des acides aminés agissant directement sur la performance: la tyrosine pour soutenir le système nerveux, la bêta-Alanine dont la supplémentation provoque un accroissement de carnosine dans les muscles (ce peptide ayant la capacité de faire baisser le pH au sein des cellules musculaires, et donc de réduire l’acidité des muscles), la L-Citrulline, ingrédient incontournable dans une formule pré-entraînement, susceptible de retarder l’apparition de la fatigue et d’augmenter les niveaux sanguins d’arginine et donc d’oxyde nitrique, et enfin la L-Carnitine, surtout plébiscité pour sa fonction de transport des acides gras du cytosol vers les mitochondries dans le cadre du métabolisme énergétique. L’ajout de créatine est toujours une bonne idée dans une formule pré-entraînement, même si cette utilisation est parfois décriée car elle serait susceptible de provoquer de l’hypoglycémie, dont je n’ai pour ma part jamais fait l’expérience. En revanche, l’augmentation du taux de phosphocréatine consécutive à cette supplémentation, et donc l’accélération de la resynthèse de l’ATP (adénosine triphosphate), sont eux bien réels.

GSPW2

Quant aux vitamines du groupe B, elles sont également impliquées dans le métabolisme énergétique et le fonctionnement du système nerveux, les ajouter à une telle formule est donc cohérent.

Conclusion:

GOLD STANDARD PRE WORKOUT est un produit formulé avec soin, dont le principal point fort est de ne contenir (pratiquement) que des composants utiles et notoirement efficaces. Sur les garanties en matière de procédés de fabrication, même si ce n’est pas indiqué sur l’emballage (très soigné soit dit en passant), on peut supposer que GOLD STANDARD PRE-WORKOUT est produit dans une installation répondant aux normes HACCP, et OPTIMUM NUTRITION nous précise même que GOLD STANDARD-PRE WORKOUT est testé et certifié « antidopage », c’est à dire qu’il ne contient pas de substance interdite (ça vous rassure beaucoup j’en suis sûr, c’est le genre de certification qui ne sert pas à grand-chose mais qui fait toujours bien sûr une étiquette).

Pour les points faibles, il y en a un de taille … c’est le sous dosage des ingrédients. En effet, GOLD STANDARD PRE-WORKOUT peut apparaître à première vue comme étant une bonne affaire: disponible aux alentours de 20€ (19,90€ pour l’une des plus grande chaîne de magasins de nutrition sportive en France) pour un pot de 330g. Dans l’absolu, cela en fait l’un des moins chers de cette catégorie, mais pas si l’on regarde le prix au kilogramme. En outre, et c’est là où le bât blesse, la totalité des ingrédients, hormis la caféine et peut être la créatine, sont sous dosés: pour une dose recommandée de 6g, OPTIMUM NUTRITION nous met 0,8 de Bêta-alanine, alors que la dose efficace tourne autour de 3g. Concernant la tyrosine, alors que la dose efficace avoisine les 1g, OPTIMUM NUTRITION nous en met généreusement 0,135g par dose. Cela vaut également pour la Citrulline (800mg, alors qu’il en faudrait trois fois plus) et évidemment pour la L-Carnitine, dont la présence est ici avant tout cosmétique (205mg pour une dose de 6g de GOLD STANDARD PRE-WORKOUT).

GSPW4

Lors de mon test, j’ai fait ce que tout utilisateur exigeant ferait, j’ai forcé la dose, c’est à dire que je l’ai doublée voire triplée. Et j’avoue qu’à partir de deux dosettes pleines, les sensations en matière de congestion et de concentration sont au rendez-vous; pas féroces comme c’est le cas avec d’autres produits concurrents, mais néanmoins correcte. En revanche, à ce régime, GOLD STANDARD PRE-WORKOUT n’est plus si bon marché…

GOLD STANDARD PRE-WORKOUT est disponible en trois parfums, pastèque, « fruit punch », et pomme verte. J’ai eu l’occasion de tester les deux derniers, plutôt agréables et convaincants.

gspw 5

Au final, je dirais que GOLD STANDARD PRE-WORKOUT est plutôt un bon produit, à condition d’avoir la main lourde pour le dosage. Pour les amateurs de sensations fortes ou pour les athlètes cherchant vraiment à améliorer leurs performances au moyen d’ergogènes parfaitement dosés, des alternatives existent.

 

NOTE: 6,5/10

 

Vous n’êtes pas encore abonné ? Nous espérons que vous avez apprécié cet article et qu’il vous sera utile. Si c’est le cas, n’oubliez pas de vous abonner à MuscleXperience pour recevoir les prochains avis directement par mail (sur l’application mobile dans  l’onglet contact).

 

 

Composition et valeurs nutritionnelles:

 

Complément alimentaire prêt au mélange avec acides aminés, caféine et vitamines avec édulcorants. Haute teneur en caféine (95 mg par portion).

Valeurs nutritives pour 6 g
Energie  62,85 kJ / 15 kcal
Niacine (Vitamine B3 / PP) 9,3 mg (58 % )
Acide Pantothénique (Vitamine B5) 5,5 mg (92 % )
Vitamine B6 1,1 mg (79 % )
Thiamine (Vitamine B1) 1,1 mg (100 % )
Acide folique (Vitamine B9) 109 µg (54 % )
Vitamine B12 4,9 µg (196 % )
Vitamine D 2,7 µg (54 % )
Composition pour 6 g
L-Tyrosine 0,135 g
Créatine 1600 mg
L-Alanine 0,8 g
L-Citrulline 800 mg
L-Carnitine 205 mg
Caféine 95 mg

Ingrédients :

Créatine monohydratée 1,9 g, acides aminés 1,8 g (L-citrulline, bêta-alanine sous forme de CarnoSyn®, N-acétyl L-tyrosine), régulateurs d’acidité (acide citrique, acide malique, acide tartarique), arômes, L-carnitine, vitamines (chlorhydrate de pyridoxine, nicotinamide, D-pantothénate de calcium, cyanocobalamine, chlorhydrate de thiamine, cholécalciférol, acide ptéroylmonoglutamique), colorants (rouge de betterave, bêta-carotène, curcumine), complexe bioflavonoïde de pamplemousse 25 mg, caféine naturelle, épaississants (gomme de cellulose, gomme xanthane, carraghénane), agents anti-agglomérants (dioxyde de silicium, silicate de calcium), édulcorants (sucralose, acésulfame K), poudre d’extrait de racine de Panax notoginseng 25 mg, pour 6 g de produit.

Infos Allergènes : Peut contenir du lait, soja, gluten, œuf, noix et cacahuètes.

[1] L’historien grec Polybe (vers 205-126 avant J.-C.) en donne un bel exemple dans une description – de seconde main – de la bataille de Télamon, en 225 avant J.-C. « L’aspect de l’armée gauloise et le bruit qui s’y faisait glaçaient (les Romains) d’épouvante, écrit-il. Le nombre des cors et des trompettes était incalculable (…). Une chose non moins effrayante, c’était l’apparence et les mouvements des hommes nus placés au premier rang : ils étaient tous d’une force et d’une beauté extraordinaires, tous parés de colliers et de bracelets en or. »

 

Publicités

Mon avis sur : GOLD STANDARD 100% whey

IMG_7159

Marque: OPTIMUM NUTRITION

Par Alex, MuscleXperience team

Le fait pour un produit d’être un « best-seller » est-il automatiquement un gage de qualité ? Faut-il comprendre que si une protéine est la plus vendue aux Etats-Unis, c’est forcément la meilleure ? La marque OPTIMUM NUTRITION est en effet fière (et qui ne le serait pas) de commercialiser la whey protein n°1 aux Etats-Unis. Quelque part  ce genre d’arguments de vente faciles n’est pas infondé: si un produit est utilisé par des millions de consommateurs qui en sont satisfaits, la qualité doit être au rendez-vous. Ceci dit ce genre d’arguments peut aussi être utilisé pour une foule de produits: exemple, les pâtes à tartiner au chocolat. Qui est le numéro 1 des ventes en Europe ? Le Nutella®. Est-ce un produit sain ? 58% de sucres, 30% de matières grasses, je vous laisse trouver la réponse. Est-ce le plus sain de sa catégorie ? Non. Est-ce le plus délicieux, le plus savoureux, le plus addictif ? Etant plus friand de blancs de poulets que de pâtes à tartiner/bombes caloriques je ne peux pas apporter de réponse tranchée, mais au vu des millions de tonnes vendues, cela correspond apparemment aux attentes d’une grande partie des consommateurs.

Ensuite, sur le débat marques de suppléments européennes contre marques américaines, il est nécessaire de faire certaines mises au points. En France ont entend deux sons de cloches : ceux pour qui les américains sont ceux qui produisent les meilleurs produits, car ce sont les plus massifs, les plus forts, Olympia c’est chez eux, les meilleurs bodybuilders du monde ce sont eux et j’en passe. Pas mal de clichés, assez peu de vérités. Puis nous avons ceux pour qui rien ne vaut les suppléments européens voire uniquement français, qui certes sont souvent 30% plus chers, mais ne contiennent pas de produits dopants, sont contrôlés selon les normes les plus strictes, sont des produits bien de chez nous (le « made in France » quoi), dont le lait vient d’être tiré de la vache du voisin dans le champ d’à côté. Là-aussi il faut arrêter les fantasmes. On trouve des suppléments (en l’occurrence nous parlons ici de protéines de lactosérum) de bonne facture des deux côtés de l’Atlantique, les européens et les Français n’ont pas le monopole du BIO et les Etats-Unis n’ont pas celui des scandales sanitaires dans l’agroalimentaire, loin s’en faut. Certes la législation est différente aux USA, certes certains produits vétérinaires utilisés dans les élevages américains sont interdits en Europe, mais en attendant la vache folle et les lasagne de cheval ce n’était pas aux USA, et les pesticides que l’on peut retrouver dans la chaîne alimentaire (d’où l’intérêt de consommer des produits bio/organic) ne sont pas meilleurs ici que là-bas.

Alors, GOLD STANDARD 100% whey, la meilleure protéine du monde? On remarquera de prime abord qu’elle est vendue plus chère que nombre de ses concurrentes de marques honorables. A environ 35€ les 908g, on est sur un prix haut de gamme. Ce prix est-il justifié ?

Pour les bons points, OPTIMUM NUTRITION nous dit que son produit contient près de 24g de protéines par dose, soit 79% du poids total. Calcul fait, cela nous donne effectivement dans les 80% du poids total de la poudre, et là nous l’avons vu dans des avis précédents, la concurrence fait parfois mieux.

Ensuite, les taux de lipides/glucides ne sont pas excessifs, mais là encore nous avons testé des produits vendus dans une catégorie similaire qui en contiennent moins : à 0,90g de lipides et 1,30g de glucides dont 1,10g de sucre, c’est bien, mais quand on est le numéro 1 et qu’on veut le rester, il faut faire mieux.

Notons que la GOLD STANDARD 100% whey contient de l’isolat de protéine de lactosérum, qui nous l’avons vu dans Mon avis sur : PURE WHEY PROTEIN™  est une protéine obtenue par ultrafiltration, ne contenant presque plus de lactose et pouvant atteindre des taux plus élevés de protéines que le concentré.  L’aminogramme de la GOLD STANDARD 100% whey est bon (11 grammes d’acides aminés essentiels – dont j’ai expliqué l’importance dans Acides aminés essentiels (EAA) ou acides aminés ramifiés (BCAA), lesquels choisir? – par dose, 5,5g de BCAA , près de 4g de glutamine)  même si pour ce prix de vente, on aurait attendu un aminogramme détaillé acide aminé par acide aminé, ce qui l’on peut encore une fois retrouver chez des produits concurrents. OPTIMUM NUTRITION a ajouté un complexe d’enzymes digestives (amylase, protéase, cellulase, lipase, bêtagalactosidase – moins connue que les précédentes – qui catalyse la réaction dhydrolyse du lactose en galactose et glucose) pour faciliter la digestion et l’absorption de cette whey, ce qui n’est évidemment jamais une mauvaise idée.

Maintenant, parlons des choses qui fâchent : GOLD STANDARD 100% whey contient de l’isolat de protéine de lactosérum, certes, mais il ne contient pas que de l’isolat car c’est un mélange de protéines, ce qui n’est pas dramatique en soit, mais étonnant pour un produit vendu à un prix proche du prix de vente de certains isolats purs. GOLD STANDARD 100% whey contient également du concentré de protéine de lactosérum, que je n’aime pas trop qualifier de forme « inférieure » de whey protein mais qui, il faut le reconnaître, contient plus de lipides et de lactose que l’isolat, et a un prix de revient bien moins élevé…

Ce qui m’interpelle pour un produit « numéro 1 », c’est que même si ce produit peut se targuer d’avoir été élaboré dans les règles de l’art (selon les standards de qualité HACCPHazard Analysis Critical Control Point – et GMPGood Manufacturing Practices), on ne trouve aucune garantie que ce produit ne contient ni OGM (GMO FREE), et qu’en outre il contient du lactose et qu’il est susceptible de contenir du gluten.

IMG_7170

Mon ressenti :

Au niveau du goût, cette protéine de lactosérum est réussie: les arômes fraises, vanille et biscuits et crème que j’ai pu tester sont convaincants. Idem pour la miscibilité et la digestibilité, rien à dire. Au niveau de son efficacité, je dois dire que même si déguster son shake de GOLD STANDARD 100% whey est plutôt un plaisir qu’une corvée en raison de sa saveur, je n’ai pas remarqué durant le teste de différences notables au niveau des résultats comparé aux wheys que j’utilise hors période de régime. Pas de prise de muscle, de ni tissu adipeux. En période de régime ou de sèche, je précise que je préfère opter pour un vrai isolat de protéines de lactosérum, qui ne sera pas forcément plus cher qu’un mélange de protéines comme GOLD STANDARD 100% whey

Conclusion :

Ce produit est vendu comme étant du haut de gamme, on a donc le droit d’être exigeant, voir intransigeant. Mérite-t-il sa médaille d’or ? Je ne le pense pas. Certes ce produit n’est pas du bas de gamme : nous avons une whey protein dont l’assimilation est correcte, dont l’aminogramme est bon, et dont les valeurs nutritionnelles sont acceptables. Ce qui est discutable, c’est le choix de recourir à un mélange de protéines de lactosérum dont une fraction est de l’isolat et de le vendre comme un produit d’exception. Or si ce n’est pas un mauvais produit, la seule chose pour laquelle cette whey pourrait être exceptionnelle, c’est à mon sens son prix exagéré ; mais c’est le premier choix du consommateur américain, et le choix du consommateur est souverain, même s’il est guidé par un marketing apparemment efficace ! Bref, je ne déconseillerais pas ce produit, mais ce ne serait clairement pas mon premier choix.  

NOTE : 7/10

Ingrédients :  Mélange de protéines (isolat de protéines de lactosérum* [contient un émulsifiant : lécithine de soja], concentré de protéines de lactosérum*, isolat de protéines de lactosérum* hydrolysé), arôme, édulcorants (acésulfame-K, sucralose), régulateurs d’acidité (acide citrique, acide malique), colorant (betterave), complexe enzymatique (amylase, protéase, cellulase, bêta-D-galactosidase, lipase). Sel 638 mg, pour 100 g de produit.
* : Issu du lait.


Infos allergènes : Contient : du lait, du soja (lécithine). Peut contenir : du gluten, des œufs, des fruits à coque et des arachides.
Les valeurs nutritionnelles et les compositions peuvent varier en fonction du goût choisi.

Valeurs nutritionnelles

Pour 100 g

Energie

 1583,82 kJ / 378 kcal

Matières grasses

3,3 g

dont acides gras saturés

2,1 g

Glucides

5,5 g

dont sucres

4,2 g

Fibres alimentaires

0 g

Protéines

81,6 g

Sel

0,6375 g

Calcium

479 mg (60 %)

Avertissement du fabricant : Ce produit contient du petit lait dérivé de produits laitiers et de lécithine (pour améliorer la miscibilité) dérivée du soja. Destiné seulement à être utilisé comme un supplément alimentaire. Ne pas utiliser pour perdre du poids. Garder hors de la portée des enfants. Stocker dans un endroit sec et frais.

Ces informations n’ont pas été évaluées par la FDA. Ce produit n’est pas destiné à diagnostiquer, traiter, soigner ou prévenir quelque maladie que ce soit.

Note importante: nous vous conseillons de consulter un médecin ou un nutritionniste si vous n’êtes pas sûr(e) de pouvoir consommer ce produit sans risques.

GOLD STANDARD 100% whey est un complément alimentaire