Mon avis sur : MUTANT WHEY®

 

IMG_8023

Marque : MUTANT

Par Alex, MuscleXperience team

Cet article de 2016 a fait l’objet d’une mise à jour en avril 2019, suite à la sortie d’une nouvelle version de ce produit (bas de page). Les informations concernant la version précédente étant toujours disponibles, chacun pourra juger s’il s’agit d’une amélioration, ou pas.

Il y a de cela quelques années, profitant d’une promotion intéressante, j’avais acheté un sac de MUTANT WHEY® ancienne génération. Le principal souvenir que je garde de ce produit, outre son prix bas, est sa mauvaise miscibilité et donc la persistance de grumeaux même après un secouage énergique voire frénétique. Depuis la formule a été entièrement refondue, et MUTANT™ nous propose désormais une formule « unique et ultra-puissante » qui surclasserait les protéines de lactosérum concurrentes. Marketing, quand tu nous tiens… Mais que vaut vraiment la MUTANT WHEY® remastérisée ?  Let’s try it !

La MUTANT WHEY® bénéficie évidemment de la renommée du fameux gainer MUTANT MASS®, ce qui en fait un produit particulièrement bien placé et visible du point de vue marketing. Est-ce légitime ? Pour ma part, la première chose que j’ai remarquée concernant MUTANT WHEY®, c’est son prix : aux alentours de 20€ le pot de 908g, c’est moins cher que les wheys proposées par la quasi totalité des marques de nutrition sportive de renommée internationale. La deuxième chose qui m’a fait tiquer, c’est la concentration en protéines du produit, probablement liée à la première : 61g de protéines pour 100g de produit, soit logiquement 61 % de protéines… C’est très bas pour une whey, dont les standards sont entre 75 et 85 % de protéines.

Du côté de la composition, nous avons pas moins de 5 sources de protéine de lactosérum (whey) différentes : NitroSerum™ (Concentré de protéine de lactosérum obtenu par filtration membranaire unique/complexes de Phospholipides), protéine de lactosérum micro ultra filtrée, Isolat de protéine de lactosérum obtenu par traitement à froid, ActiNOS (isolat de whey hydrolysée est enrichie en bio peptides actifs) Isolat de protéine de lactosérum hydrolysée. A première vue plusieurs formes supérieures de protéine de lactosérum (l’isolat étant la plus onéreuse, le concentré au contraire la moins chère), obtenues par des procédés respectueux de la matière première (traitement à froid), et permettant d’obtenir un taux de glucides (lactose) et de lipides très bas (ultra filtration, hydrolyse).

IMG_8025

Le produit est enrichi en peptides, notamment en peptides de glutamine, forme de glutamine mieux assimilable que la L-Glutamine standard, et dont les propriétés sur la récupération post-exercice sont intéressantes.

MUTANT WHEY® ne contient pas de sucre ajouté, et mise sur le sucralose et l’acesulfame comme édulcorants, ce qui est un autre bon point. Ensuite, hélas, ça se gâte : si l’ajout d’inuline (fibre alimentaire considérée prébiotique) n’est pas une mauvaise idée, l’ajout de gomme xanthane (épaississant), de farine complète et de farine de fève de soja l’est moins: d’abord parce que l’on se demande ce que cela fait dans un pot de whey à part tenir un rôle de « remplissage », ensuite parce qu’en tant qu’homme soucieux de sa santé je déconseille fortement le soja à mes semblables, a fortiori quand le label GMO FREE (sans OGM) ne figure pas sur l’étiquette.

Mis à part les erreurs de casting sur la liste des ingrédients, les arguments avancés par MUTANT™ se vérifient: une protéine qui à bon goût, se mélange très bien contrairement à la version précédente, à l’aminogramme satisfaisant faisant la part belle aux BCAA et notamment à la leucine, et qui a très bon goût. Dommage qu’elle ne soit pas plus concentrée…

IMG_8024

Mon ressenti :

Une poudre fine, à la miscibilité optimale, qui mélangée à de l’eau (elle a apparemment une faible teneur en lactose, il serait donc dommage de la mélanger à du lait) donne une boisson onctueuse au goût agréable. Aucun inconfort digestif, et récupération post-séance ni meilleure ni moins bonne qu’avec des wheys concurrentes. J’ai globalement pris plaisir à tester ce produit, mais son inconvénient majeur reste son faible dosage en protéine : Pour avoir 22g de protéines dans votre shaker, la dose standard de MUTANT WHEY® est de 36g de poudre… A ce rythme là le pot part très vite, le mien était liquidé en 8 jours. Si le prix du kilo de produit fini n’est pas très élevé, celui du kilo de protéines contenu dans MUTANT WHEY® l’est beaucoup plus, ce qui n’en fait pas un produit si rentable que ça.

Conclusion :

Avec MUTANT WHEY, il faut l’avouer on a quand même un peu l’impression de payer la marque plutôt qu’un produit véritablement exceptionnel. On a du mal à saisir le pourquoi de ce mélange de différentes formes de wheys (probablement pour jouer sur les différents temps d’assimilation, et peut-être aussi sur le prix de revient), et le ratio protéines/produit fini est bas (61%). Le taux de glucides n’est pas négligeable (5g de glucides pour une dose de 36g, contenant également 22g de protéines).

IMG_8026

Nous avons donc un produit dont la composition n’est pas idéale, puisqu’elle contient des produits de remplissage dont de la farine de fève de soja, dont les valeurs nutritionnelles ne sont pas les meilleures qui soient pour cette catégorie de produit, et qui n’est pas spécialement bon marché au vu de son contenu effectif en protéines. Ce n’est pas la pire des protéines de lactosérum que j’ai pu tester, ce n’est pas la meilleure non plus. Si vous l’avez sous la main et que vous n’êtes pas en phase de préparation à une compétition, ou si elle est disponible à un tarif promotionnel intéressant pourquoi pas. Si vous avez le choix et que vous ne consommez que les produits les plus qualitatifs, je ne vous la recommande pas.

NOTE : 6,5/10

Utilisation : Mélanger 1-2 doses à 200-400ml d’eau et consommer immédiatement après l’activité physique.

Ingrédients : NitroSerum™ (Concentré de protéine de lactosérum obtenu par filtration membranaire unique/complexes de Phospholipides), Protéine de lactosérum micro ultra filtrée , Isolat de protéine de lactosérum obtenu par traitement à froid, ActiNOS whey isolate hydrolysée est enrichie en bio peptides actifs  Isolat de protéine de lactosérum hydrolysée, Complexe de dispersion contrôlée (Inuline, gomme Xanthane , farine complète & poudre de fève de soja), Peptides de Glutamine (issus de protéine de lactosérum hydrolysée), Arôme naturels et artificiels, Potassium Citrate, Acesulfame Potassium, Sucralose, Lécithine de soja.

Valeurs nutritionnelles : 2270g / 63 servings / 1 dose (36g)

COMPOSITION NUTRITIONNELLE

(pour saveur :chocolat)

Calories

140 kcal

Protéines

22g

Glucides

5g

Dont sucres

1g

Fibres

1g

Lipides

3g

Cholésterol

50 mg

Sodium

90 mg

Potassium

250 mg

ALLERGÈNES:

Contient des traces de lait et de soja

MUTANT WHEY® est un complément alimentaire

Mon avis sur : MUTANT WHEY® – 2019

file-1

MUTANT WHEY®, nouvelle version, « new and improved » selon la marque MUTANT™, propriété du groupe canadien FIT FOOD LTD. Les produits de la gamme MUTANT™ ont bénéficié de l’aura de l’iconique MUTANT MASS®, qui lui aussi a été dépoussiéré avec une version refondue sur un mode plus healthy que l’ancienne version, qui au-delà des résultats indéniables au niveau de la masse musculaire (et hélas, de la masse adipeuse) aurait probablement été capable, en suivant les recommandations de feu Rich PIANA (à l’époque ambassadeur de la marque), c’est à dire quatre « dosettes » trois fois par jour, de rendre diabétique en quelques mois un individu en bonne santé.

MUTANT™ revient donc avec une MUTANT WHEY® reformulée et « améliorée ». Vérifier si un supplément a été effectivement amélioré n’est pas compliqué, il suffit de le tester (ce à quoi s’emploie sans relâche votre serviteur), et de comparer les étiquettes.

 Comme vous avez pu le voir plus haut, l’ancienne version de MUTANT WHEY® contenait cinq formes de protéine de lactosérum: du « NitroSerum™ », un concentré de protéine de lactosérum « obtenu par filtration membranaire unique », « complexe de phospholipides », de la protéine de lactosérum micro ultra filtrée , de l’Isolat de protéine de lactosérum obtenu par traitement à froid, de l’’ « ActiNOS whey isolate » hydrolysée, enrichie en bio peptides actifs, et enfin de l’Isolat de protéine de lactosérum hydrolysée. En bref, un mélange de concentré de lactosérum et d’isolat, obtenus avec des méthodes de filtration différentes, et à l’origine inconnue. La nouvelle étiquette de MUTANT WHEY® nous promet une nouvelle matrice de quatre whey protéines: du concentré de protéine de lactosérum, du concentré de lactosérum/phospholipide (sic), de l’isolat et de la protéine de lactosérum hydrolysée. La nouvelle version ne contient donc plus de « protéine de lactosérum micro ultra filtrée », et de « bio peptides actifs ». La plus value de cette « protéine de lactosérum micro ultra filtrée » par rapport aux autres formes de whey présentes dans le produit ne sautant pas aux yeux, et les précisions nécessaires manquant sur les fameux « bio peptides actifs » manquant sur l’ancien emballage (on rappelle que les peptides sont des polymères d’acides aminés, reliés entre eux par des liaisons peptidiques, d’où leur nom, et que les protéines sont des assemblages de polypeptides: la whey « classique » contient donc déjà des peptides), la différence ne se fait pas vraiment sentir.

file2-2

Les ingrédients dont je regrettais la présence, notamment l’inuline (fibre alimentaire considérée prébiotique)et la gomme (de guar, qui remplace la xanthane), sont toujours présents, et leurs rangs sont grossis par de la maltodextrine, qui fait son apparition dans la composition. Seul ajout positif, un complexe d’enzymes (lactose, protéase) permettant d’améliorer la digestion et l’assimilation des nutriments.

Au niveau des valeurs nutritionnelles, on était, avec l’ancienne formule et pour une dose recommandée à 36g de MUTANT WHEY®, à 22g de protéine, 5g de glucides dont 1g de sucre, et 3g de lipides. Avec la nouvelle formule de MUTANT WHEY® nous avons, pour une dose de 37g: 22g de protéines, 8h de glucides dont 3g de sucre, et 2,5g de glucides. A vue de nez, le comparatif de l’ancienne et de la nouvelle formule ne plaide pas pour une amélioration: non seulement la dose recommandée augmente (vous avez toujours 22g de protéines par dose, mais la dose passe de 36g de poudre à 37g, ce qui veut dire que le rapport protéines sur matière sèche est inférieur), mais en plus le taux de glucides et notamment de sucre explose! Avec 8g de glucides pour une dose de 37g de MUTANT WHEY®, cela nous fait pas loin de 22% de glucides. 8g de glucides, c’est peut ou prou ce que l’on trouve dans 100g de la majorité des whey de bonne qualité que l’on trouve sur le marché. Avec 22% de glucides, MUTANT WHEY® pourrait quasiment passer dans la catégorie des « Lean gainers », ces mélanges de protéines et de glucides formulés pour favoriser une prise de masse sèche (sans prise de gras). Le problème c’est que ce n’est pas ce qui est écrit sur l’emballage, et ce n’est pas comme c’est qu’est vendu MUTANT WHEY®. En outre, augmenter la quantité de glucides, en particulier de sucre, et de produits de remplissage (maltodextrine), en laissant le prix inchangé, et vendre ce produit comme une version « nouvelle et améliorée », c’est prendre le consommateur pour un demeuré.

file1-1

Le prix de MUTANT WHEY® n’est pas excessif, vous trouverez le sac de 2,27kg (5LBS) à moins de 30€ dans dans la plupart des boutiques spécialisées et en ligne. C’est environ le prix d’un kilogramme de protéine de lactosérum haute gamme. Cependant ne soyons pas dupes, MUTANT™ ne vous vend que 1,36kg de protéine dans un sac de 2,27kg (60%), ce qui n’en fait même pas une bonne affaire .

Conclusion :

Avec la nouvelle version de MUTANT WHEY®, MUTANT™ a fait le choix de baisser la quantité de protéines, d’augmenter la quantité de glucides et en particulier de sucre, et d’ajouter des produits de remplissage inutiles. En outre, le fabricant joue sur les quantités en augmentant la dose recommandée, ce qui fait que le produit est consommé plus rapidement si l’on veut absorber la dose de protéines nécessaire. En bref, on essaie de tromper le consommateur. Concernant le parfum, rien à dire, celui pour lequel j’ai opté (chocolat) est très agréable (avec autant de sucre vous me direz, encore heureux). Mais concernant la qualité, pour les athlètes exigeants et soucieux de leur ligne, je ne recommande pas ce produit.

           NOTE ACTUALISÉE: 4/10

Ingrédients et valeurs nutritionnelles:

file-2

MUTANT WHEY® est un complément alimentaire

Mon avis sur : MUTANT MASS®

IMG_7897

Marque : MUTANT

Par Alex, MuscleXperience team

MUTANT MASS est selon le groupe Fit Foods Ltd qui possède la marque MUTANT l’un des gainers les plus vendus au monde. Rien d’étonnant donc à ce que je reçoive toutes les semaines en messages privés des demandes d’avis concernant ce weight gainer emblématique qui séduit nombre de débutants en quête de gains musculaires importants et rapides. J’ai cédé à ces demandes, je vous livre mon avis sur MUTANT MASS !

En fait, ce test ne constitue pas ma « première fois » avec MUTANT MASS, dont j’avais testé une version antérieure il y a quelques années, à une période où il me fallait prendre beaucoup de poids en peu de temps : un gainer apportant 1050 calories dans un shake faisait alors bien mes affaires, et j’avoue que je le consommais comme l’on consomme un dessert tant le goût me changeait de mon ordinaire… J’en avais donc un souvenir plein de tendresse.

Il faut cependant faire preuve d’objectivité : certains de mes anciens professeurs de nutrition feraient une syncope rien qu’en lisant la liste d’ingrédients de MUTANT MASS, et pas à cause de leur âge avancé. Regardons la d’un peu plus près :

Pré-Mélange Clean-Carb™ [Vextrago™ – Hydrate de carbone à masse moléculaire élevée (PM 1,000,000 – 1,200,000; provenant de fécule d’orge), Maltodextrine, Fructose (Levulose), Maïs, Inuline (de chicorée), Fibre de soja, Fibre de blé], Pré-Mélange de matrice de protéines IsoStack10™ [Mélange de multiples protéines de petit lait (CFM-92 et ISO-95 Isolat de protéine de petit lait, WPC-85 et WPC-80 Protéines de petit lait concentré, Whey-80P {Peptides}), Isolat de protéine de lait, Caséine micellaire, Caséinate de calcium, Fat Free Eggplete™ Isolates de protéines à base de blancs et jaunes d’oeuf], Pro-Mélange de Super Huile Sport LipoTherm™ [MCT (Triglycérides à chaîne moyenne issus d’ huile de noix de coco fractionnée), CLA de Huile de tournesol, Poudre d’huile de graine de lin, Poudre d’huile de bourrache], IntraSorb5 [Colostrum Bio-Immune(Immunoglobuline, Lactoferrine, EGF, IGF-1 & IGF-2), Complexe Insu-Drive(Acide alpha lipoïque, D-Pinitol, Inositol, 4-Hydroxyisoleucine)], Arômes naturels, Sucralose, farine d’avoine complète, Lécithine de soja

Nous avons donc comme dans tout mass gainer des protéines, des glucides, mais aussi des lipides et des adjuvants à l’assimilation et à la production d’insuline.

Pour les protéines, MUTANT nous livre un mélange d’isolat et de concentré de protéine de lactosérum (de petit lait), deux formes de caséine à digestion lente (Caséine micellaire, Caséinate de calcium) et de la protéine d’œuf sans matière gras (Fat Free Eggplete™) au sein d’une matrice multi-source (MUTANT-PRO®). Pour quatre dosettes (260g de poudre, 1060 calories !), MUTANT MASS affiche 52g de protéines. 52g de protéines c’est une dose massive, mais il ne faut pas oublier qu’avaler 4 dosettes de MUTANT MASS vous fait ingurgiter 182g de glucides en une prise. En ce qui me concerne j’ai consommé ce produit à raison de 2 dosettes puis 2 dosettes et demie après l’entraînement, ce qui fait aux alentours de 100g de glucides en post exercice. Une quantité plus importante me paraît superflue, puisque je consomme un repas solide contenant des glucides une heure et demi après ce shake pour continuer à renflouer mes réserves de glycogène. Or, avec deux dosettes nous n’avons plus que 26g de protéines, ce qui pour un sportif de plus de 85kg ne me paraît pas suffisant en post-exercice, avec ce dosage j’ai donc ajouté 10g de whey (goût chocolat blanc qui se marie plutôt bien avec le « Biscuit et crème » du MUTANT MASS). Avec deux dosettes et demie on est bon, à 32g de protéines.

Il faut souligner que le mélange de protéine est très correct, avec des protéines à assimilation rapide (isolat et concentré de whey) et lente (caséine, protéine d’œuf).

Concernant les glucides, MUTANT nous livre un mélange (« CLEAN CARBS ™ ») contenant majoritairement des index glycémiques (IG) très élevés : du Vextrago™, un hydrate de carbone à masse moléculaire élevée  provenant de fécule d’orge (toute ressemblance avec le Vitargo® – dont l’IG est supérieur à 130 – est évidemment fortuite), Maltodextrine (IG : 95), mais aussi du sirop de maïs sous forme sèche (IG : 115), de la farine d’avoine (IG: 40) et du fructose (IG: 20). J’ai expliqué en détail dans l’article Les weight ou mass gainers: amis ou ennemis? pourquoi les glucides à index glycémiques modérés et bas étaient à privilégier durant les repas et les collations, alors que les IG élevés étaient à préférer durant la séance et éventuellement juste après, dans un mélange avec de la poudre d’avoine ou de patate douce. On peut dire qu’ici MUTANT a globalement respecté cette règle d’or, en forçant cependant la dose sur les index glycémiques élevés. Le but est de provoquer le fameux pic d’insuline post-exercice, hormone anabolisante et régulatrice de la glycémie (taux de sucre sanguin), qui va permettre aux cellules musculaires de capter le glucose sanguin.

IMG_7877

MUTANT a ajouté à la formule de MUTANT MASS un Complexe « Insu-Drive » destiné à  favoriser la sécrétion d’insuline. Il contient notamment de l’acide alpha lipoïque (puissant antioxydant connu pour diminuer l’insulinorésistance), de l’inostitol (qui joue un rôle dans le métabolisme des glucides et améliore la sensibilité à l’insuline), de l’extrait de cannelle (qui facilite la captation du glucose par les cellules et aurait un effet comparable à certains médicaments utilisés dans le traitement du diabète, les thiazolinediones) et de la 4-hydroxyisoleucine, acide aminé isolé à partir du fénugrec (légumineuse présente dans le pourtour méditerranéen, réputé augmenter  l’appétit et le taux de testostérone), qui fait actuellement l’objet d’études motivées par son effet insulino-stimulant…

MUTANT a également ajouté à sa potion magique des peptides de glutamine (forme supérieure et mieux assimilable de l’acide aminé le plus présent dans les tissus musculaires, consommé par les athlètes pour accélérer la récupération et accroître les taux d’hormone de croissance), du colostrum (qui contient des facteurs de croissance dont le bénéfice est discuté chez l’homme mais qui améliore l’immunité) et un cocktail de « bons lipides », le complexe LipoTherm™, qui intègre des triglycérides à chaîne moyenne (TCM), tirés de l’huile de coco, des oméga 3 et 6, et du CLA, réputé pour son effet sur la fonte adipeuse. Mettre dans une même formule un adjuvant à la fonte adipeuse et 182g de glucides dont 38g de sucre, il fallait oser, mais apparemment c’est la marque de fabrique de MUTANT !

Au final on a un peu l’impression que le docteur Frankenstein défoncé au crystal meth est descendu au labo pour nous concocter un mass gainer extrême et assez improbable. Mais quid des résultats ?

Mon ressenti :

Je dois l’avouer à la lecture de la liste des composants de MUTANT MASS j’étais un peu circonspect. Je me fais cependant un devoir de ne pas avoir d’ a priori concernant les produits que je teste, et il faut le reconnaître j’ai pris beaucoup de plaisir à tester MUTANT MASS. Les deux saveurs que j’ai testées, « Triple chocolate » et « Cookies n’ cream » sont vraiment délicieuses, et la miscibilité est telle que la poudre se mélange aisément, sans aucun grumeau. Elle se boit très facilement, contrairement à certains gainers auxquels il faut ajouter un litre d’eau pour avoir une boisson vraiment liquide. Cela se ressent au moment de la prise, et pour ma part il n’a jamais été aussi rapide et facile d’avaler plus de 500 calories (deux dosettes et demie) en quelques secondes.

Au niveau des résultats, en ce moment je fais de la masse, mon alimentation et mon entraînement sont donc tournés vers cet objectif. Sur la balance il y a du poids en plus, et même si mon taux de graisse corporelle a légèrement augmenté, cela s’est accompagné d’un gain de masse musculaire et de force. Je remarque aussi que ma récupération entre les séances a été particulièrement bonne durant ce test. Au niveau de la digestion, durant les 20 minutes suivant la prise d’un shake de MUTANT MASS, je me suis parfois senti lourd, voire carrément « ballonné ». Cela n’a pas duré, et cela est probablement dû à l’avalanche de calories issues de glucides en un si cours laps de temps. Je précise que je pèse actuellement 92kg, et que je me suis contenté de deux dosettes et demie au plus. Je déconseille la consommation des quatre dosettes recommandées par MUTANT, à moins bien sûr que vous affichiez un physique de 140kg avec un taux de masse grasse de 8%… (si c’est le cas vous pouvez probablement devenir ambassadeur de la marque!).

IMG_7901

Conclusion :

Si vous ne mangez que Bio, sans lactose, sans gluten, n’achetez pas ce produit. Si les livres de Julien VENESSON (par ailleurs très intéressants) sont pour vous des textes sacrés, n’achetez pas ce produit, vous iriez en Enfer. Si vous êtes ce que l’on appelle un hardgainer, c’est à dire un ectomorphe ayant beaucoup de mal à prendre de la masse et à atteindre un surplus calorique nécessaire pour ajouter des kilos de muscle à votre physique, vous pouvez peut être envisager d’ajouter MUTANT MASS à votre arsenal post-séance, ce produit contient ce dont vous avez basiquement besoin (des protéines à assimilation rapide et lente et beaucoup de glucides). Pour ma part, je regrette que la formule n’intègre pas une dose de leucine un peu plus importante, voire des enzymes digestives (dans le complexe favorisant l’assimilation) et de la créatine. Anyway, globalement ce test a été satisfaisant, et même si je n’intégrerais pas MUTANT MASS à ma diet de tous les jours, de temps en temps, quand il s’agit de prendre rapidement du poids, je ne dis pas non. C’est en outre une très bonne affaire : aux alentours de 25€ pour un sac de 2,5kg, et environ 60€ pour un sac de 6,8kg (oui un tel format ça fait un peu nourriture pour bétail mais bon…), c’est beaucoup moins cher que certains produits concurrents qui ne proposent pas mieux !

NOTE : 7/10

Ingrédients : Pré-Mélange Clean-Carb™ [Vextrago™ – Hydrate de carbone à masse moléculaire élevée (PM 1,000,000 – 1,200,000; provenant de fécule d’orge), Maltodextrine, Fructose (Levulose), Maïs, Inuline (de chicorée), Fibre de soja, Fibre de blé], Pré-Mélange de matrice de protéines IsoStack10™ [Mélange de multiples protéines de petit lait (CFM-92 et ISO-95 Isolat de protéine de petit lait, WPC-85 et WPC-80 Protéines de petit lait concentré, Whey-80P {Peptides}), Isolat de protéine de lait, Caséine micellaire, Caséinate de calcium, Fat Free Eggplete™ Isolates de protéines à base de blancs et jaunes d’oeuf], Pro-Mélange de Super Huile Sport LipoTherm™ [MCT (Triglycérides à chaîne moyenne issus d’ huile de noix de coco fractionnée), CLA de Huile de tournesol, Poudre d’huile de graine de lin, Poudre d’huile de bourrache], IntraSorb5 [Colostrum Bio-Immune(Immunoglobuline, Lactoferrine, EGF, IGF-1 & IGF-2), Complexe Insu-Drive(Acide alpha lipoïque, D-Pinitol, Inositol, 4-Hydroxyisoleucine)], Arômes naturels, Sucralose, farine d’avoine complète, extrait de cannelle, Lécithine de soja.


Informations nutritionnelles (Pour 4 doses : 260g) :

Composants

Dosage

% Journalier

Calories

1060

Protéines

52g

Lipides (Graisses)
Saturées
Trans

14g
8g
0g

27%
15%
**

Hydrates de carbone
Sucres
Fibre

182g
38g
6g

57%
**
36%

Potassium

1070mg

51%

Sodium

580mg

15%

Cholestérol

90mg

20%

Calcium

40%

Fer

20,00%

Vitamine A

0%

Vitamine B

0%

Acides Aminés
Acide aspartique

5,4g

Acide glutamique

3,4g

Alanine

2,30g

Arginine

1,9g

Cystine

1,g

Glutamine

6,9g

Glycine

1,4g

Histidine

1g

Isoleucine

3g

Leucine

5g

Lysine

4,1 g

Methionine

0,9g

Phenylalanine

2g

Proline

3,2g

Serine

2,7g

Threonine

3g

Tryptophane

0,8g

Tyrosine

1,6g

Valine

2,9g

Pourcentage des valeurs journalières basé sur un régime de 2000 calories/jour
** Pourcentage des valeurs journalières non établi