Mon avis sur: ISOLATE AMINO

file1-2

Marque: SCITEC NUTRITION®

ISOLATE AMINO a apparemment été conçu par SCITEC NUTRITION® pour permettre aux athlètes d’absorber facilement une quantité intéressante d’acides aminés de qualité sous forme de gélules, donc sans à avoir à mélanger de la poudre dans un shaker. J’avoue que les acides aminés en comprimés font partie de mon arsenal habituel, j’en prends une poignée dès que j’y pense, entre les repas, avant les repas, si je me réveille la nuit … à chaque fois que je me dis qu’envoyer une quantité utile d’acides aminés essentiels dans mon système pour enrayer le catabolisme musculaire pourrait être une bonne idée. Pour ce faire, même s’il m’arrive de varier dans les produits, AMINO 5600 de SCITEC NUTRITION® fait partie de mes complexes d’acides aminés essentiels favoris: peu onéreux, bien dosés, aminogramme intéressant, en bref toutes les qualités requises (Mon avis sur : AMINO 5600). Afin de varier les plaisirs, j’ai décidé de tester les ISOLATE AMINO, également de SCITEC. Ce sont des acides aminés tirés de la protéine de lactosérum (whey), donc parfaitement assimilables. L’aminogramme est identique à celui des AMINO 5600, mais les quantités sont moitié moindres. Pour avoir la même dose d’acides aminés essentiels, vous aurez besoin de huit gélules (soit deux doses) contre quatre comprimés d’AMINO 5600.
Les ISOLATE AMINO se présentent effectivement sous forme de gélules, et c’est là que le bât blesse … ces gélules contiennent, comme la grande majorité des suppléments alimentaires sous forme de gélules à l’heure actuelle, du dioxyde de titane, ou E171. Il s’agit d’un additif très courant, largement utilisé par les industriels comme pigment blanc, que ce soit dans les cosmétiques, les aliments (notamment les bonbons et les enrobages au chocolat de friandises très connues et prisées par les enfants).
file-2
Le dioxyde de titane est utilisé depuis plusieurs décennies dans l’industrie et l’alimentation, avec des utilisations diverses. S’il a été utilisé à une échelle aussi massive, c’est que quantité d’études ont prouvé sa non toxicité. En revanche, son utilisation sous forme de nanoparticules dans l’alimentation, les cosmétiques et mêmes les encres de tatouages (pigment blanc) a été démontrée comme problématique, et pour cause: chez le rat, elle provoque des défaillances du système immunitaire, ainsi que des lésion pré-cancéreuses. Concernant le dioxyde de titane présent dans l’encre des tatouages, il voyage à travers le derme puis le système lymphatique pour venir se fixer sur les ganglions lymphatiques, où il peut de même causer des troubles du système immunitaire. N’est-ce pas suffisant pour retirer le dioxyde de titane des produits de consommations, alors que son utilité dans les bonbons, ou les suppléments (qui nous intéressent ici) n’est justement que cosmétique (en l’occurrence, la couleur blanche des gélules, que le consommateur averti fait passer avant sa santé, c’est connu)?

Mon avis:

Cela fait maintenant plusieurs années que des soupçons graves pèsent sur le dioxyde de titane. Apparemment le principe de précaution est une vaine expression pour des marques comme SCITEC NUTRITION® qui continuent à en farcir leurs gélules.
ISOLATE AMINO serait un excellent produit, s’il ne contenait pas de dioxyde de titane. Mais en avalant une poignée d’acides aminés pour entretenir ma masse musculaire, je n’ai pas envie de me demander si je suis en train de polluer mon corps avec des nanoparticules qui vont s’incruster dans mes ganglions lymphatiques et être à l’origine d’un cancer dans quelques années ou quelques décennies, surtout avec la quantité (conséquente) que je consomme!
file3.jpeg

Conclusion: 

La seule présence de dioxyde de titane dans ISOLATE AMINO de SCITEC NUTRITION® dans la version actuellement disponible en Europe suffit donc à faire drastiquement baisser la note que je peux décerner à ce produit. ISOLATE AMINO est loin d’être le seul produit concerné, puisque une grande partie des suppléments sous forme de gélules que j’ai pu regarder de près récemment en contiennent. Donc ça va balancer! Nous consommons des suppléments alimentaires pour être en meilleure santé, plus gros (plus musclés, pas plus gras) plus forts, en meilleure santé, pas pour polluer notre corps avec des additifs douteux. Les polluants sont déjà suffisamment nombreux dans notre environnement quotidien.

  NOTE: 3/10

 

Vous n’êtes pas encore abonné ? Nous espérons que vous avez apprécié cet article et qu’il vous sera utile. Si c’est le cas, n’oubliez pas de vous abonner à MuscleXperience pour recevoir les prochains avis directement par mail (sur l’application mobile dans  l’onglet contact).

 

Ingrédients et valeurs nutritionnelles:

Information nutritionnelle Isolate Amino

Quantité de la portion: 4 gélules
Par portion
% Valeur quotidienne
Calories : 8 kcal *
Protéine : 2 g/ 4%
Ingrédients:
Protéines de petit-lait ultrafiltré., Taurine, L-glutamine, gélatine (gélule)
Information allergène: Fabriqué dans une usine qui traite du lait, protéines de soja et des oeufs, gluten et arachide!
L-alanine
100
L-arginine: 42mg
Acide L-aspartique: 220mg
L-cystéine: 44mg
Acide L-glutamique: 422mg
Glycine: 28mg
L-Histidine: 34mg
L-isoleucine: 128mg
L-Leucine: 212mg
L-Lysine: 192mg
L-méthionine: 44mg
L-phénylalanine: 60mg
L-Proline: 110mg
L-sérine: 91mg
Taurine: 400mg
L-Thréonine: 134mg
L-tryptophane: 28mg
L-Tyrosine: 51mg
L-Valine: 118mg
Acides aminés essentiels (AAE) Total: 917mg
À chaîne ramifiée acides aminés (BCAA) Total: 458mg

Instructions du fabricant

Prendre 1 – 3 portions avant et après l’entrainement, et également juste avant d’aller au lit. Utilisez ce produit en combinaison avec une alimentation saine, équilibrée et non comme substitution à une telle alimentation.
Avertissement Isolate Amino : Garder hors de la portée des enfants. Consultez un professionnel de santé avant de commencer un programme diététique ou physique. Ces indications n’ont pas été évaluées par l’administration des médicaments et de la nutrition (Food and Drugs Admnistration). Ce produit n’est pas indiqué pour diagnostiquer, traiter, soigner ou prévenir quelques maladies que cela soit.
Note importante: nous vous conseillons de consulter un médecin ou un nutritionniste si vous n’êtes pas sûr(e) de pouvoir consommer ce produit sans risques.
ISOLATE AMINO est un supplément alimentaire

Mon avis sur: AMINO MAXX

AMINO MAXXé

Marque : BODYMAXX SPORTSNUTRITION

Par Alex, MuscleXperience team

En ce moment je m’entraîne le soir, plutôt tard, et la problématique à laquelle je suis confronté est de trouver un bon vasodilatateur/booster d’oxyde nitrique sans stimulants. Si cela semble très simple sur le papier, c’est en fait une tâche ardue, puisque la quasi totalité des produits de cette catégorie actuellement sur le marché contiennent de la caféine (1,3,7-triméthylxanthine ou méthylthéobromine selon les étiquetages, mais c’est la même chose), ou au moins du thé vert ou du guarana, qui en contiennent également. Il convient de noter que même pour les pratiquants de musculation qui s’entraînent le matin ou l’après-midi, la caféine, si elle a un effet certain sur la force et les performances, finit par ne plus agir en raison d’une forte accoutumance du corps. On doit alors augmenter la dose pour ressentir les mêmes effets, ce qui peut induire des effets néfastes pour le corps (irritabilité, troubles du rythme cardiaque…). En outre, à long terme, la caféine pourrait engendrer une résistance à l’insuline. La prudence et la modération sont donc de mise.

AMINO MAXX '

BODYMAXX SPORTSNUTRITION a répondu à cette problématique, en nous livrant AMINO MAXX, un complexe d’acide aminés axé autour de la congestion, de l’énergie et de la récupération. Comme sait le faire la marque, c’est une formule simple, sans fioritures, avec uniquement ce dont on a besoin :

  • Un complexe d’acides aminés ramifiés (BCAA), ratio 2:1:1, ou l’acide aminé Leucine, clé de l’anabolisme musculaire, est majoritaire

  • De la bêta-alanine, qui favorise l’énergie et la force durant un entraînement en résistance

  • de la L-citrulline DL-malate, l’acide aminé citrulline, le must en matière de congestion et d’énergie, conjugué à de l’acide malique (qui est un acide dicarboxylique, d’oû le « DL » , intermédiaire du cycle de Krebs, l’une des voies métaboliques majeures chez l’homme comme chez la plupart des autres espèces).

  • De la taurine, dont l’impact sur l’endurance et la récupération ne sont plus en débat, et qui présente également de multiples bienfaits pour la santé (au niveau cardiovasculaire notamment)

  • de la glutamine, acide aminé le plus abondant dans le corps et primordial pour la récupération.

  • Last but not least, de l’arginine, que l’on ne présente plus. Elle est nécessaire à la synthèse de l’oxyde nitrique, qui favorise une meilleure vasodilatation et un meilleur débit sanguin.

Tout y est, sauf peut-être la bétaïne, qui par son rôle dans la régularisation de l’hydratation cellulaire et de l’homéostasie des fluides agit en prévention de la baisse des performances consécutive à la désydratation. La bétaine aurait également un impact sur la production d’homone de croissance et d’IGF1 durant l’entrainement, ainsi que sur les performances de manière générale, ce qui en aurait fait un ajout interessant dans AMINO MAXX. Peut-être pour la prochaine version !

AMINO MAXX3.jpg

Mon ressenti :

Produit très agréable à consommer, AMINO MAXX apporte énergie et congestion sans excitabilité. On ressent vraiment une bonne congestion, mais tout en douceur. On est loin des boosters hardcore proposés par certains concurrents, mélangeant caféine synéphrine et théacrine, qui vous tiennent éveillé pendant 48h après la séance et vous rendent à moitié psychotique et paranoïaque. Rien de tout cela avec AMINO MAXX, même si pour ma part j’ai dû mettre deux dosettes de 10,3g dans mon shaker pour en ressentir pleinement les effets.

Conclusion :

AMINO MAXX est le genre de produit vraiment salvateur pour ceux d’entre nous qui s’entraînent le soir (ou la nuit, tels des loups garous), et recherchent un petit vasodilatateur sympa, apportant les sensations sur la force et la congestion sans apport de stimulants, ou pour les personnes vraiment sensibles aux stimulants. En tout cas c’est un produit qualitatif, qui répond à un besoin précis : apporter un plus pour la congestion, l’énergie intra-workout et la récupération, sans l’apport massif de caféine et sa cascade d’effets secondaires parfois délétère. En bonus, le parfum que j’ai choisi, Fruity berry mix, est juste irréel. Délicieux, on croirait vraiment un cocktail sans alcool. En bref, MuscleXperience approved !

NOTE : 7,5/10

Ingrédients et valeurs nutritionnelles :

Valeurs pour 110g

Pour une portion

(10,3g+250 ml d’eau)

 Ajr

Energie (kJ)

1475

153

 –

Energie (kcal)

347

36

 –

Graisse (g)

0

0

 –

– dont saturées (g)

0

0

 –

Glucides (g)

0,5

<0,5

 –

– dont sucre (g)

0,1

<0,5

 –

Fibres (g)

<0,5

<0,5

 –

Protéines (g)

85

8,8

 –

Sodium (g)

0,01

<0,01

<1

Ingredients:

L-leucine, Beta alanine, L citrulline DL-malate (1:1), Taurine, L-glutamine, L-isoleucine, L-valine, L-arginine, Acid (citric acid), Flavourings, Sweetener (sucralose), Anti-caking agent (silicon dioxide), Colours (anthocyanin, carmine).

Suggestion d’utilisation :

Mélangez une dosette(10,3 g) d’AMINO MAXX avec 250 ml d’eau froide. Prendre une dose par jour, avant l’entraînement.

Avertissements:

Les suppléments alimentaires ne remplacent pas un mode de vie sain!

Ne dépassez pas les dosages recommandés!

Tenez ce produit hors de portée des enfants!

AMINO MAXX est un complément alimentaire.