Mon avis sur: FAT-X

Marque: BioTechUSA™

FAT X 1

Parmi les suppléments destinés à la perte de poids (de gras devrait-on plutôt dire), on distingue les brûleurs de graisse, qui sont généralement des thermogeniques à base de stimulants, les brûle graisse sans stimulants (le CLA) qui peuvent avoir un effet sur le ratio masse grasse/masse sèche, et les bloqueurs de lipides et/ou de glucides. FAT-X appartient à cette dernière catégorie.
Son ingrédient central est le chitosan, fibre extraite de la carapace de certains crustacés, qui serait à même de capter et d’agréger les graisses alimentaires entre douze et quinze fois son poids. Il en résulterait une sorte de gel impossible à digérer qui serait éliminé par les voies naturelles.
Ces propriétés du chitosan restent discutées, en particulier du fait de la faible disponibilité du chitosan une fois ingéré (du fait du pH particulièrement acide de l’estomac), et de ses effets qui seraient susceptibles de varier selon le type de lipides ingérés.
FAT-X inclut également dans sa formule quelques composés classiques dans ce type de supplément: un extrait de fenugrec (Trigonella foenum-graecum), dont l’une des nombreuses propriétés est d’agir positivement sur la glycémie, et de l’extrait de Garcinia Gambodgia (également appelé Garcinia gummi-gutta, ou « tamarinier de Malabar »), classique des suppléments « bloqueurs de glucides ». Ce fruit aurait la particularité de réduire l’appétit, et sa teneur en acide hydroxycitrique permettrait d’inhiber l’accumulation des graisses dans l’organisme, en bloquant la mise en réserve des glucides excédentaires sous forme de tissu adipeux. On y retrouve également du chlorure de chrome (20 microgramme par portion).
FAT X 2
FAT-X contient également de l’extrait d’averrhoa carambola, ou Carambolier, un arbre de la famille des Oxalidacées dont le fruit se nomme la carambole. Si l’on trouve peu d’éléments pouvant abonder la théorie selon laquelle ce fruit peut aider à la fonte adipeuse, en revanche sa toxicité est reconnue, du fait de la présence d’une toxine, la caramboxine, nephrotixique et ayant déjà entraîné des décès (inutile donc de s’appesantir plus dessus).
Enfin, FAT-X de BioTech USA™ intègre dans sa formule la très classique tyrosine, un acide aminé proteinogene qui participe à la synthèse des catécholamines : (Substance chimique de l’organisme appartenant aux neurotransmetteurs fabriqués par les neurones) : l’adrénaline, la noradrénaline B, la dopamine B. La tyrosine est également le précurseur de la DOPA  (3,4-dihydroxyphénylalanine), substance intermédiaire dans la synthèse des catécholamines précitées. Ce rôle de précurseur vaut souvent à la tyrosine de se retrouver dans des suppléments ayant pour vocation l’augmentation de la vigilance, de la concentration, voire dans des brûleurs de graisse, ce qui est ici le cas, même si son action directe sur la fonte adipeuse n’est pas caractérisée.
FAT X 3
Mon ressenti:
La formule de FAT-X, sans être médiocre, aurait sans doute pu être meilleure, en faisant l’économie de l’averrhoa carambola, et en ajoutant par exemple du nopal. On y retrouve néanmoins ce que l’on peut attendre de ce type de supplément. Je l’ai utilisé durant ma dernière sèche, et si elle fut couronnée de succès, difficile de dire en quoi FAT-X y a contribué. Contribution il y a sans doute eu, mais je n’ai pas remarqué d’accélération de la perte de graisse à partir du moment où j’ai intégré FAT-X à mon programme de supplémentation.
Conclusion:
FAT-X de BioTech USA™ n’est pas un mauvais produit, en tout cas en ce qui concerne sa formule. Est-ce un produit nécessaire voire indispensable durant un régime où une sèche: non. FAT-X ne donne aucun résultat visible et spectaculaire à même de plaider pour lui. Ce n’est cependant pas un produit cher (disponible entre 13€ et 20€ chez la plupart des vendeurs en ligne et en boutique), l’intégrer à un régime en cure d’attaque ne peut donc pas faire de mal. En revanche, si vous avez un budget serré, de meilleures options existent.

NOTE: 6,5/10

Vous n’êtes pas encore abonné ? Nous espérons que vous avez apprécié cet article et qu’il vous sera utile. Si c’est le cas, n’oubliez pas de vous abonner à MuscleXperience pour recevoir les prochains avis directement par mail (sur l’application mobile dans  l’onglet contact).

 

fat_x_valeurs nutritionelles

FAT-X est un supplément alimentaire.

Publicités

Mon avis sur : SUPER FAT BURNER

 

IMG_7224

Marque : BioTechUSA™

Par Alex, MuscleXperience team

Les physiques affûtés de l’été se forgent en hiver. Nous avons eu plusieurs mois pour faire de la masse, c’est désormais le moment de se débarrasser des quelques kilos de gras disgracieux accumulés durant le processus, pour afficher le physique le plus massif mais également le plus sec possible dans nos tee shirts moulants cet été.

Je reçois beaucoup de questions sur les comptes Facebook et Instagram du blog concernant les brûleurs de graisse ou « fat burners ». Ces produits fonctionnent-ils où est ce une dépense inutile, quels sont les produits que je recommande etc…

On ne va pas se mentir, pour perdre du tissu adipeux il y a quelques règles d’or à suivre, sans le respect desquelles l’efficacité des meilleurs suppléments sera au mieux limitée, au pire totalement nulle :

  1. Pour perdre du tissu adipeux facilement durant son régime post prise de masse, le plus efficace est évidemment de limiter sa prise de masse grasse durant cette prise de masse. Pour cela il faut calculer au plus juste ses besoins en macronutriments pour que la balance énergétique soit suffisamment excédentaire pour créer un environnement favorable à la prise de masse maigre, sans que ce surplus calorique soit exagéré. Cela va sans dire, ces calories doivent provenir d’aliments qualitatifs. La maxime voulant « qu’une calorie reste une calorie », d’où qu’elle vienne, est erronée. 100 grammes de flocons d’avoine bio et 60g de saccharose (sucre de table) comptent environ le même nombres de calories issues des glucides, et pourtant leurs effets sur votre santé et votre tour de taille (et de bras) ne seront pas le même.
  2. Ensuite, il faudra évidemment être soucieux de son alimentation durant cette période de régime, et procéder à des ajustements progressifs pour ne pas vous épuiser et perdre trop de muscle.
  3. Bien évidemment, adapter son entraînement est une nécessité pour perdre du gras tout en conservant le maximum de muscle. Conserver les mêmes performances tout en passant d’un état de surplus calorique à celui de déficit calorique sera un véritable défi, et le risque de blessure sera le cas échéant augmenté. La composante cardio de votre entraînement devra également être ajustée en conséquence.

Une fois ces lieux communs rappelés, nous pouvons passer aux choses sérieuses : Quid de SUPER FAT BURNER de BioTechUSA™ ?

SUPER FAT BURNER est un brûleur de graisse que j’ai utilisé à deux reprises. Je précise que j’ai payé ces produits de ma poche, et que cet article n’est donc pas sponsorisé. Si je l’ai utilisé par deux fois, c’est tout d’abord parce qu’il est bien formulé. C’est un brûleur de graisse réunissant plusieurs ingrédients « stars » de cette catégorie de produits, et contenant très peu de stimulants (12,5mg d’extrait de thé vert pour un comprimé, cela fait très peu de caféine), ce qui permet de prendre la dernière dose de la journée en fin d’après midi ou début de soirée sans risquer d’impacter la qualité du sommeil. En outre, si les bénéfices de la caféine sur la performance et sur la fonte adipeuse sont avérés, je suis agacé par ces brûleurs de graisse qui ne contiennent pour ainsi dire que de la caféine (caféine anhydre, extrait de café vert, extrait de guarana = caféine à haute dose) à des prix exorbitants. Si je veux de la caféine pour améliorer l’oxydation des lipides et me donner un regain d’énergie, j’achète des comprimés de caféine anhydre (aux alentours de 5/6€ la boite de 100 comprimés, plus c’est du vol) ou je bois simplement un ou deux expressos avant ma séance.

L’intérêt d’un bon fat burner, c’est justement l’effet synergique obtenu par une formulation bien étudiée.  SUPER FAT BURNER additionne de la lécithine (qui contient de l’inositol – improprement appelé vitamine B7 en France, et vitamine B8 dans les autres pays – dont les effets sur la redistribution des graisses a été mis en évidence, ainsi que de la choline bitartrate, dont la prise est susceptible d’améliorer entre autres choses l’endurance), du chitosan, un composé issu de deux formes de glucosamine que l’on trouve dans la carapace de certains crustacés et qui est généralement vanté pour sa capacité à limiter l’absorption des lipides alimentaires, ainsi que du chrome (sous forme de picolinate de chrome) et de la biotine (Vitamine B8 en France, B7 dans la majorité des autres pays…), qui ont tous deux un effet positif sur la régulation de la glycémie et le métabolisme des lipides.

BioTechUSA™ a ajouté à cela des extraits végétaux, dont le classique thé vert titré à 50% d’EGCG (pour épigallocatéchine-3-gallate), puissant antioxydant qui parmi ses nombreuses vertus compte un impact positif sur le métabolisme et le stockage des graisses corporelles ainsi que sur la glycémie, en imitant l’insuline. On retrouve également du Garcinia cambogia ou tamarinier de Malabar, dont le principe actif (acide hydroxycitrique) inhibe une enzyme impliquée dans la lipogénèse (enzyme ATP-citrate lyase ).

On trouve enfin dans cette formule les classiques CLA (Conjugated linoleic acid, ALC en français) à raison de 300mg pour 4 comprimés de  SUPER FAT BURNER (c’est le dosage recommandé par BioTechUSA™) et carnitine (sous forme de L-carnitine L-tartrate, L-carnitine et L-carnitine HCL), que j’ai évoqué en détail dans La carnitine et la fonte adipeuse : mythe commercial ou réalité scientifique ? : 4 comprimés de  SUPER FAT BURNER nous apportent 100mg de L-carnitine.

Dernier ajout, un mélange d’acides aminés : L-méthionine (utilisée dans la synthèse de la carnitine et de la choline) et L-tyrosine.

Je l’ai dit, la formulation n’est pas mauvaise. Il y a cependant un point négatif à souligner, et il est de taille : les dosages. Tous sont globalement satisfaisants, mis à part le CLA et la carnitine, qui sont très insuffisants pour avoir un effet significatif. Faut-il pour autant décréter qu’il s’agit d’un mauvais produit ? Pas forcément…

Mon ressenti :

Vous vous en doutez, si j’ai acheté ce produit à plusieurs reprises, c’est que j’ai obtenu des effets positifs. Il est néanmoins nécessaire de préciser qu’à chaque fois que j’ai eu recours à ce produit, comme d’ailleurs à d’autres brûleurs de graisses, j’ai respecté les règles d’or citées plus haut. Dans le cas contraire je n’aurais fait que jeter mon argent par les fenêtres ou dans la cuvettes des WC, et vous commencez à me connaître suffisamment pour savoir que j’aime que l’argent que j’investis dans les suppléments soit rentabilisé.

En outre, quand je cherche à perdre du tissu adipeux je mise sur les valeurs sûres et je respecte les dosages qui ont utilisés dans les études scientifiques concluantes : ainsi, quand je prends du CLA je ne prends pas quelques milligrammes ou centaines de milligrammes, mais 7g. Quant à la carnitine, j’en prends à raison de 3g par jour. Dans ces conditions, quelle utilité pour un brûleur de graisse comme  SUPER FAT BURNER ? C’est simple, un tel produit permet d’apporter un mélange de composés agissant en synergie, et présentant l’avantage d’être condensés dans 4 comprimés par jour. Puisque les jours d’entraînements il est conseille de prendre 2 comprimés 30 minutes avant la séance, la petite quantité de carnitine contenue fera office de dose pré entraînement, qui s’ajouteront aux 3g que je répartis en plusieurs prises pendant la journée. Par contre il faut l’avouer les 75mg de CLA ont ici un rôle essentiellement cosmétique, puisque les études concluantes menées sur ce produit l’ont été avec des doses 100 fois plus élevées…

L’on peut également regretter que d’autres acides aminés n’aient pas été ajoutés à ceux présents : j’y aurait bien vu de la valine et de l’isoleucine, qui ont un rôle direct sur la composition corporelle (Acides aminés essentiels (EAA) ou acides aminés ramifiés (BCAA), lesquels choisir?).

Conclusion :

SUPER FAT BURNER est-il le meilleur brûleur de graisse qu’il m’ait été donné d’essayer ? Non. Est-ce le plus médiocre ? Non plus. Je dirai que c’est un bon adjuvant si vous avez quelques kilos disgracieux à perdre et que vous voulez un petit coup de pouce pour gagner du temps. Il ne faut pas s’attendre à un effet thermogène extrême, ni à des résultats fulgurants.En aucun cas SUPER FAT BURNER ne remplacera un dosage massif de CLA, de carnitine ou de thé vert, et encore moins une diète adaptée sans laquelle toute tentative de perdre du tissu adipeux est vouée à l’échec; mais cumulé avec les bons suppléments et un régime alimentaire adapté, il peut s’avérer être un outil intéressant, sans être indispensable. On remarquera que le prix de ce produit n’est pas exagéré, aux alentours de 19/20€ pour une boîte de 120 comprimés, ce qui fait moins de 40€ pour deux mois de cure. On est très loin des produits vendus à des prix exorbitants par certaines marques, pour des formulations qui ne sont pas meilleures. Rappelons que SUPER FAT BURNER, comme tous les produits BioTechUSA™, bénéficie des certifications HACCP, GMP et ISO22000 (norme internationale relative à la sécurité des denrées alimentaires).

NOTE : 7,5/10

Ingrédients : Agents de charge: hydroxypropylméthylcellulose et Cellulose microcristalline, Lécithine, Acide Linoléique Conjugué (CLA), Chitosane, Garcinia Cambogia (Fruits, e.s.), Agents Antiagglomérant: Stéarate de Magnésium et Dioxyde de Silicium, Thé vert (Camellia Sinensis -. Feuilles, e.s.), L-Tyrosine, L-Méthionine, L-Carnitine L-Tartrate, L-Carnitine, L-Carnitine Chlorhydrate, Oxyde de Zinc, L-Lysine, Colorant: Dioxyde de Titane, Picolinate de Chrome, Biotine

Informations nutritionnelles

Portions par contenant: 30

Analyse moyenne

Par 1 comprimé

Par portion (4 comprimés) (*% AJR)

    Metabol-X Complex
    Lécithine
dont inositol
dont choline

75mg

6,8mg

11mg

300mg

27mg

45mg

    Chitosane

25mg

100mg

    Biotine

50mcg

200mcg (400%)

    Zinc

5mg

20mg (200%)

    Picolinate de chrome

160mcg

640mcg

    Chrome

20mcg

80mcg (200%)

    Herbal Factor
    Extrait de Garcinia cambogia (60% HCA)

25mg

100mg

    Extrait de thé vert

12,5mg

50mg

    CLA

75mg

300mg

    L-Carnitine Complex
    L-Carnitine L-tartrate

8,25mg

33mg

    L-Carnitine

8,25mg

33mg

    L-Chlorhydrate de carnitine

8,25mg

33mg

    Acides aminés
    L-Méthionine

10mg

40mg

    L-Lysine

5mg

20mg

    L-Tyrosine

12,5mg

50mg

* Pourcentage des valeurs journalières basé sur un régime de 2000 calories

Mode d’emploi : Deux tablettes le matin et deux le soir. Pendant les jours d’entraînement, faire la seconde prise 30 minutes avant l’entraînement

SUPER FAT BURNER est un complément alimentaire.