Mon avis sur : CREATINE KICK

Marque : MST®

La créatine monohydrate est un incontournable pour tout pratiquant en musculation qui se respecte. C’est l’un des suppléments nutritionnels les plus efficaces et les plus étudiés. Je ne peux plus rajouter à cette liste « et l’un des moins onéreux », car depuis le début de la guerre en Ukraine les prix ont littéralement explosé, que cela soit justifié … ou non.

Mais revenons à nos moutons. Je reste un inconditionnel de la bonne vieille créatine monohydrate, qui a fait ses preuves depuis les années 90, même si de nombreuses formes de créatine ont depuis vu le jour ; certaines n’ont montré aucune valeur ajoutée par rapport à la monohydrate d’autres au contraire ont révélé des propriétés intéressantes, notamment du point de vue de l’assimilation.

CREATINE KICK est le complexe de créatine multisource de la marque allemande MST® NUTRITION, qui peu à peu se fait une place dans la nutrition sportive européenne, avec des produits de qualité souvent exclusifs comme leur chlorophylle liquide, leur collagène breveté Verisol®, produit par le groupe allemand GERLITA, ou encore de l’ecdysterone d’épinards de haute qualité. Mis à part ces pépites, MST® commercialise l’ensemble des suppléments nécessaires pour se bâtir un physique solide : BCAA, EAA, protéines de sources différentes et bien sûr… de la créatine. Mais pas n’importe créatine, puisque CREATINE KICK est en réalité un complexe multisource de plusieurs types de créatine soutenu par une matrice d’assimilation rapide.

Concernant la créatine, nous avons tout d’abord l’indétrônable et vénérable créatine monohydrate, la plus ancienne, la plus étudiée et la plus éprouvée par les générations de bodybuilders et d’athlètes qui se sont succédées durant trois décennies. Viennent ensuite la créatine phosphate, le substrat énergétique principal de la filière anaérobie alactique qui permet les efforts musculaires courts et intenses. C’est la forme de créatine la plus directement mobilisable par les muscles. CREATINE KICK contient également de la tri creatine malate (créatine à laquelle on a ajouté de l’acide malique), de la tricreatine citrate (trois cations de créatine et deux anions de citrate), de la créatine hydrochloride formée par l’addition d’un groupe hydochloride à une base de créatine pour améliorer sa stabilité et sa solubilité et limiter les phénomènes de rétention d’eau (que pour ma part je n’ai jamais expérimentés avec la créatine monohydrate) et de la créatine pyruvate. Liée à de l’acide pyruvique, cette créatine est considérée comme « protégée », afin qu’elle arrive intacte dans les cellules. Elle ne se montre cependant pas plus efficace que la créatine monohydrate concernant les gains de force ou de masse musculaire.

Ce complexe de différentes formes de créatine est soutenu par une matrice d’absorption comprenant du calcium alpha-ketoglutarate et un complexe de glucides : dextrose, maltodextrine, waxy maize. Fructose. Des glucides à absorption rapide et à index glycémique élevé et bas (respectivement 100, 95, 100 et 19 pour le fructose), et qui vont améliorer le transport de la créatine vers les cellules musculaires, où elle sera transformée en phosphocréatine puis en ATP.

CREATINE KICK contient en outre de la citrulline, désormais incontournable dans les formules intra-entraînement pour son rôle sur la synthèse de l’oxyde nitrique et donc sur la congestion, mais aussi l’anabolisme, et de l’extrait d’éleuthérocoque (Eleutherococcus senticosus) dit « Ginseng sibérien, un buisson dont les racines ont un puissant effet adaptogène, ainsi qu’une myriade d’effets pharmacologiques : antioxydant, potentiellement anti-cancers, hypocholestérolémiant, immunostimulant, cholérétique, anti-inflammatoire, antipyrétique, anti-bactérien etc. La racine d’éleuthérocoque possède des vertus avérées pour les sportifs d’endurance et de force, notamment sur la réponse au stress induit par les efforts physiques intenses et répétés.

Mon ressenti :

J’étais autrefois réticent concernant ces complexes de créatines multisources, habitué que j’étais à ma créatine monohydrate non aromatisée à l’ancienne qui fleurait bon les années 90. Les temps ont changé, pour le meilleur et pour le pire, et CREATINE KICK fait partie du meilleur. Pourquoi se priver d’un assemblage de créatines aux temps d’assimilation différents, qui vont saturer vos cellules musculaires sous tous les angles avant de maximiser la production d’adénosine triphosphate et vous permettre de tirer le plus de bénéfices possibles de votre supplémentation en créatine ? L’un des inconvénients majeurs que je trouvais aux complexe alliant créatine et glucides était leur prix ; Durant une bonne décennie, il s’est agit pour certaines grandes marques (MUSCLETECH™ pour ne pas la citer) de vendre un composé très peu onéreux (à l’époque, c’était avant la guerre en Ukraine, et avant que l’on apprenne que ce pays assurait la production de l’écrasante majorité de la créatine vendue dans le monde… Lol) associée à des glucides (très) bon marchés (maltodextrine, dextrose) à prix d’or. On peut donc apprécier que des marques comme MST® commercialisent en 2022 de la créatine haut de gamme, fabriquée en Allemagne, formulée avec précision et professionnalisme, a un prix raisonnable, alors que les prix de gros ont flambé.

Concernant mon ressenti proprement dit, même s’il est toujours de jauger les effets immédiats de la créatine sur ses entraînements, en particulier quant on en consomme depuis des décennies (comme l’auteur de ces lignes), CREATINE KICK m’a accompagné durant des entraînements intenses pendant une période de prise de masse fructueuse avec quelques kilos de muscle sec sur la balance en fin de course. Peut-on en déduire que cela est dû à ce supplément, ou à un autre, la réponse est évidemment négative. Mais est-ce que CREATINE KICK a pu jouer un rôle d’adjuvant dans le processus, c’est pour pour moi certain. Enfin, un complexe de créatine comme celui-ci est-il supérieur à une bonne vieille monohydrate couplée à du jus de raisin à l’ancienne ? Sur ce point je vous laisse seuls juges. Mon opinion est qu’il peut être intéressant d’alterner les deux, et d’utiliser des complexes comme CREATINE KICK pour des périodes où l’on a pas le droit à l’erreur, et que l’on veut rentabiliser au maximum ses entraînements, comme des périodes de prise de masse.

Conclusion :

Une fois n’est pas coutume, MST® NUTRITION ne déçoit pas sur ce coup avec CREATINE KICK. Complexe de créatine multi-sources soutenu par une matrice de transport glucidique, il assure pleinement son rôle, sans creuser le budget (31€ les 500g, ce qui reste très honnête en particulier avec les prix ahurissant qu’atteint la créatine en 2022, et les prix pratiqués par la concurrence), et en joignant l’utile à l’agréable avec un parfum pastèque-kiwi très réussi, naturel et pas trop sucré. On peut ainsi le dissoudre dans une boisson, l’additionner à ses BCAA en intra-entraînement, ou même le prendre à même la dosette (la technique de l’auteur). Concernant les gains de force, même si la supériorité d’un tel complexe sur une créatine monohydrate basique reste difficile à établir par un simple test, j’ai personnellement pu noter une amélioration de mon physique et de mes performance durant la période où je consommais CREATINE KICK. Est-ce dû à ce supplément, je ne crois pas, CREATINE KICK y-a-t-il contribué, certainement !

CREATINE KICK par MST® : muscleXperience approved

NOTE : 9/10

CREATINE KICK est disponible sur https://mst-nutrition.de/en/ (-10% code MST)

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s