Mon avis sur : SHREDEX

Marque : SCITEC® NUTRITION

To shred en anglais cela signifie déchiqueter, mettre en lambeau ou écorcher. C’est donc un nom évocateur qu’à choisi l’incontournable marque hongroise pour désigner l’un de ses brûleurs de graisse iconique, j’ai nommé le fameux SHREDEX. Mais est-il bien fameux, justement ?

J’aime ménager mon petit suspens, au moins pour vous inciter à lire mes articles jusqu’au bout, mais sur ce coup là je vais vendre la mèche et le dire d’emblée : SHREDEX est l’un de mes brûleurs de graisse préféré, un produit sur lequel je peux compter sans mauvaises surprise pour m’accompagner dans mes régimes ou mes sèches, que je cherche à perdre un peu d’eau et de gras sous-cutané rapidement ou que j’aie plusieurs kilos de masse adipeuse à calciner en un laps de temps réduit. En effet, que demande-t-on à un brûleur de graisse pour appartenir à l’élite ? Je vais répondre à cette question en abordant les points suivants :

1) L’efficacité

2) La sécurité

3) Le rapport qualité-prix

1) L’efficacité.

Elle dépend de la composition du brûleur, c’est à dire des composés utilisés et des dosages pratiqués. Beaucoup de brûleurs de graisse semble de prime abord bien formulés, mais contiennent des dosages absolument ridicules qui confèrent à certains ingrédients un rôle purement « cosmétique ». SCITEC® NUTITION a intégré dans son SHREDEX dix-sept (16) ingrédients dont voici une liste détaillée :

– de la L-carnitine L-tartrate

– de la L-phénylalanine

– de la L-tyrosine

– de la caféine

– extrait de fruits de garcinia (Garcinia cambodgia)

– de l’extrait de feuilles de thé vert (Camellia sinensis) dosé en épigallocatéchine gallate (EGCG)

– de l’extrait de feuilles de pissenlit (Taraxacum officinale)

– de l’extrait de fruits de melon amer (Momordica charantia)

– de l’hespéridine

– de l’inositol

– de la naringine issue de pamplemousse

– de la quercétine

– du resvératrol, extrait de renouée du Japon (Polygonum cuspidatum)

– de l’acide alpha-lipoïque

– de l’extrait de poivre noir (Piper nigrum) dosé en biopérine

– du picolinate de chrome.

Ce qui frappe avec la formule de SHREDEX, c’est que la longue liste d’ingrédients ne contient rien d’inutile ni de tape à l’œil. Contrairement à d’autres produits qui essayent de nous enfumer avec des composés superflus aux effets douteux, l’ensemble de ceux intégrés à SHREDEX sont scientifiquement prouvés pour favoriser la fonte Adipeuse. Je ne m’étendrai pas sur la L-carnitine, composé jouant un rôle crucial dans l’oxydation des lipides en intervenant dans le transport des acides gras  dans les mitochondries et qui participe ainsi à la lipolyse, auquel j’ai consacré un article complet que vous pouvez trouver ici. La caféine, ou 1,3,7-triméthylxanthine, molécule de formule C8H10N4O2, est le stimulant du système nerveux central le plus connu et le plus consommé au monde, qui réduit la sensation de fatigue, augmente temporairement la vigilance, et a également un impact sur la force. Des études ont souligné son rôle dans l’oxydation des lipides, ce qui en fait un autre composé incontournable des brûleurs de graisse.

La Phenylalanine et la tyrosine sont deux acides aminés précurseurs des catécholamines, adrénaline (épinéphrine), noradrénaline (norépinéphrine) et dopamine.Ces hormones qui jouent un rôle de neurotransmetteurs, qui interviennent dans le métabolisme du glucose, et jouent un rôle important dans le contrôle de la lipolyse par le tissu adipeux blanc (« White adipose tissue » ou « wat »). Quant à la tyrosine, La tyrosine est également le précurseur de la DOPA  (3,4-dihydroxyphénylalanine), substance intermédiaire dans la synthèse des catécholamines précitées. 

SCITEC® a également intégré dans son SHREDEX de l’extrait de Garcinia cambodgia, une plante originaire d’Asie contenant de l’acide hydroxycitrique (AHC), molécule inhibant une enzyme intervenant dans le métabolisme ds lipides. Le dosage de 66,70mg d’extrait par gélule est cohérent avec l’action qui en est attendue.

L’extrait de thé vert (Camellia sinensis) titré en épigallocatéchine gallate (EGCG) est un autre composé incontournable de tout brûleur de graisse qui se respecte. Une myriade d’études menées sur les effets du thé vert sur la fonte adipeuse ont démontré une action subtile mais significative sur l’amélioration de la composition corporelle.

Le Taraxacum officinale ou pissenlit a été intégré à SHREDEX en raison de ses propriétés diurétiques. En effet, cette plante a démontré un effet certain sur l’augmentation du volume des urines, et a par conséquent un effet positif à la fois sur la fonction rénale mais également sur l’élimination des déchets (« action détoxifiante »).

Le melon amer ou margose (Momordica charantia), plante potagère grimpante de la famille des Cucurbitaceae (Comme les courgettes, aubergines et citrouilles) à lui une action hypoglycémiante (il régule le taux de sucre dans le sang) et a une action positive sur les cellules du pancréas (qui sécrète l’insuline). Il vient donc naturellement s’ajouter à la synergie recherchée par SCITEC® dans son SHREDEX.

L’hesperidine est moins commune dans les brûleurs de graisse. Il s’agit d’un des principaux Citroflavonoides présents chez les espèces du genre Citrus (oranger doux, citronnier, limettier…), et plus précisément un hétéroside flavonoïque. Les quelques études menés sur ce flavonoïde ce sont montrées très prometteuses1, puisque l’hespéridine exerce une action sur le métabolisme du glucose et sur celui des lipides, en activant les récepteurs activé par les proliférateurs de peroxysomes (peroxisome proliferator-activated receptor, PPAR en anglais) qui sont impliqués dans le métabolisme des lipides. L’hesperidine active également l’AMPK (pour « AMP-activated protein kinase ») une enzyme intervenant dans le métabolisme énergétique. Pour faire court, l’AMPK participe à la régulation de la glycémie en favorisant le stockage du glucose sous forme de glycogène musculaire, et favorise le déstockage des graisse en aidant à libérer des acides gras dans le sang.

L’inositol est un alcool issu du glucose, parfois encore appelée vitamine B7. Identifiée au XIXème siècle, cette substance est l’un des composant des phospholipide et joue un rôle crucial pour l’organisme à de multiples niveaux. Elle est présente dans tous les tissus, et particulièrement dans les tissus nerveux, dans le cerveau, dans le cœur et dans le foie.

En agissant au niveau des neurotransmetteurs tels que la sérotonine, la dopamine, l’inositol participe à la régulation de l’humeur. Cette propriété serait un facteur explicatif des vertus de l’inositol sur certains troubles d’ordre psychiatriques : la dépression, les troubles obsessionnels compulsifs, l’insomnie, les troubles anxieux. L’inositol aurait également des vertus intéressantes sur le système vasculaire, en régulant les taux de lipides sanguins. Cette action sur les lipides, et en particulier sur le taux de mauvais cholesterol2 (Low Density Lipoprotein ou LDL-cholestérol lié à des protéines de faible densité) en fait un allié de choix au sein d’un brûleur de graisse comme SHREDEX.

La naringine est le principal hétéroside de flavonoïde du pamplemousse et du pomélo qui donne aux jus de pamplemousse une saveur amère . C’est le 7-O-néohespéridoside de la naringinine, qui serait responsable de nombre de vertus attribuées au pamplemousse à à son jus. La naringine a un effet hypolipidémiant, et contribue à faire baisser le mauvais cholesterol. Des études ont mis en évidence le fait que la consommation régulière de naringine résultait en une réduction du taux de masse grasse, de la circonférence abdominale et de la graisse viscérale.

La quercétine (ou quercétol), un composé organique de la famille des flavonols, aurait des effets similaires, notamment quand elle est prise avec du resvératrol (un antioxydant puissant présent notamment dans le raisin, et donc dans le vin rouge) également présent dans SHREDEX de SCITEC® NUTRITION. Ces deux composés utilisés conjointement seraient capable d’inhiber la maturation des pré-adipocytes, entravant donc la création de nouveaux adipocytes. La quercétine encouragerait également la sécrétion de la lipase, l’enzyme qui par un processus d’hydrolyse transforme les glycérides en acides gras.

L’acide alpha-lipoïque (AAL, ALA en anglais) présent dans SHREDEX est un antioxydant très puissant, qui a lui une action hypoglycémiante, et qui aurait la capacité d’inverser dans une certaine mesure la résistance à l’insuline. L’AAL a donc une action très intéressante sur la gestion des glucides par l’organisme, et trouve totalement sa place dans un brûleur de graisse comme SHREDEX.

Cette action de l’acide alpha-lipoïque est renforcée par la présence de picolinate de chrome, un oligo-élément non essentiel connu de longue date pour participer avec efficacité à l’amélioration du bilan lipidique et à la régulation de la glycémie. Son effet sur l’amélioration de la sensibilité à l’insuline permet à l’organisme d’utiliser plus efficacement le glucose.

Enfin, la biopérine (également appelée pipérine) extraite du poivre noir, a été ajoutée à SHREDEX pour améliorer la biodisponibilité de l’ensemble des composés.

Mon ressenti :

SHREDEX n’est pas un de ces brûleurs de graisse bourré de stimulants qui certes vous mette en état de thermogenèse absolu comme si vous étiez en parka à Dubaï en été et en plein soleil, mais ne vont pas sans leur lot de suées intempestives, de nervosité voire d’insomnies. SHREDEX est un brûleur thermogène, mais assez « doux », mêlant composés stimulants et non stimulants, et agissant sur la fonte adipeuse sur plusieurs angles. En ayant commencé avec une gélule avant mon cardio matinal et une gélule avant l’entraînement, j’ai rapidement pu doubler cette dose sans souci, sans ressentir aucun effet secondaire (je conseille cependant de respecter les dosages recommandés, et déconseille fortement à quiconque de se surdoser). Même avec une gélule le matin à jeun avant une séance de cardio, et bien évidemment en respectant un régime strict visant à atteindre un déficit calorique, SHREDEX montre rapidement son efficacité et creuse l’écart avec la plupart de ses concurrents. Point bonus, SHREDEX à un effet coupe-faim notable, ce qui est appréciable en période de régime strict.

J’ai en fait eu l’occasion de l’utiliser plusieurs fois avant de rédiger cet avis, et je dois avouer qu’il fait désormais parti de mes brûleurs de graisse favoris, ayant détrôné le STACKER 2 qui aux dernières nouvelles contient encore du dioxyde de titane, colorant néfaste pour la santé que SCITEC® a banni de ses suppléments. Un classique à avoir toujours sous la main avant des vacances au soleil ou après une période d’excès alimentaires.

Conclusion :

Je l’ai dit plus haut, SHREDEX fait désormais partie de mes suppléments favoris dans la catégorie brûleurs de graisse, et je dois encore une fois reconnaître que la réputation de SCITEC® NUTRITION n’est pas usurpée. La marque hongroise propose toujours des produits de qualité à un prix défiant (presque) toute concurrence. Ce brûleur m’a accompagné avec succès dans plusieurs de mes régimes, notamment ma sèche post-confinement durant laquelle j’avais huit (8) bons kilos de masse adipeuse à incinérer. Si j’ai complété avec un complexe de thé vert et de guarana et du CLA (SCITEC® préconise de coupler son SHREDEX avec REVEX 16, le brûleur sans stimulant de la marque), SHREDEX m’a clairement aidé à atteindre mes objectifs, et toutes les personnes à qui j’ai pu le recommander en ont été satisfaites. Qu’ajouter de plus, sinon qu’il est toujours agréable d’en avoir pour son argent, et de n’être pas déçu par des promesses non tenues !

SHREDEX de SCITEC® NUTRITION : musclexperience approved ! ☑

1Haijun Xiong, Jin Wang, Qian Ran Guanhua Lou,Chengyi Peng  Qingxia Gan,Ju Hu, Jilin Sun, Renchuan Yao, and Qinwan Huang, « Hesperidin: A Therapeutic Agent For Obesity »Drug Design Developement and Therapy. 2019; 13: 3855–3866.Published online 2019 Nov 12. doi: 10.2147/DDDT.S227499

2Reza Tabrizi,Vahidreza Ostadmohammadi, Kamran B. Lankarani, Payam Peymani, Maryam Akbari, Fariba Kolahdooz, and Zatollah Asemi « The effects of inositol supplementation on lipid profiles among patients with metabolic diseases : a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials », dans Lipids in Health and Disease, 2018.

NOTE: 9/10

Ingrédients et valeurs nutritionnelles :

Ingrédients:

L-carnitine L-tartrate, unique: gélatine, L-phénylalanine, L-tyrosine, caféine, extrait de fruits de garcinia (Garcinia cambodgia), extrait de feuilles de thé vert (Camellia sinensis) dosé en épigallocatéchine gallate (EGCG), extrait de feuilles de pissenlit (Taraxacum officinale), extrait de fruits de melon amer (Momordica charantia), hespéridine, inositiol, naringine issue de pamplemousse, quercétine, extrait de renouée du Japon (Polygonum cuspidatum) dosé en resvératrol, acide alpha-lipoïque, extrait de poivre noir (Piper nigrum) dosé en biopérine, colorants: oxyde de fer, rouge allura AC**; picolinate de chrome.

Précautions d’emploi:

Ce produit contient de la caféine. Ne pas prendre le soir et ne pas consommer en même temps des produits et boissons à base de caféine.Ce produit est un complément alimentaire. Ne peut être utilisé comme substitut d’un régime alimentaire varié. Tenir hors de portée des enfants. Respecter les doses journalières recommandées.Ne pas donner aux enfants de moins de 18 ans, aux femmes enceintes ou allaitant, aux personnes sous traitement médical.Informations allergènes : Produit fabriqué dans un atelier utilisant des protéines de lait, de soja et d’oeufs, du gluten et des arachides. Conserver dans un endroit sec et frais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s