Mon avis sur : BLACK WOLF

Marque : ACTIVLAB

La marque de nutrition sportive polonaise ACTIVLAB n’est pas une nouvelle venue dans le paysage sportif européen. Située sur le créneau des suppléments entrée de gamme, elle est pour autant synonyme de qualité et de fiabilité. Ainsi, l’un des tous premiers articles postés sur le site musclexperience.com était consacré à leurs excellents EAA (Mon avis sur: EAA XTRA). En 2016 déjà, les produits de cette marque surprenaient par leurs prix très attractifs et ses compositions simples et efficaces, qui en faisaient des suppléments parfaits pour des sportifs sérieux au budget serré.

Force est de constater qu’après toutes ses années, la marque ne s’est pas pas montrée plus gourmande avec l’argent de ses clients, mais continue de surprendre par son efficacité sans compromis, et j’en veux pour preuve ce nouveau booster/vasodilatateur sorti de derrière les fagots : BLACK WOLF.

Selon mon habitude je serai franc : je me suis précipité vers BLACK WOLF au regard de son prix (entre 15 et 20/25€ chez la plupart des revendeurs pour un pot de 300g, soit 60 doses de 5g, le dosage recommandé par le fabriquant) et de sa liste d’ingrédients qui en font un booster/vasodilatateur/preworkout extrêmement complet à un prix imbattable. Jugez plutôt :

ACTIVLAB a intégré dans son BLACK WOLF trois matrices, axées sur la construction musculaire (1), l’énergie (2) et un complexe de vitamines du groupe B qui vient soutenir le métabolisme et donc les deux matrices précitées (3).

1) Lean Muscle Matrix:  composée de Bêta alanine, L-arginine, créatine monohydrate, calcium et magnésium

  •  Bêta Alanine:

La bêta alanine est mobilisée par l’organisme pour produire la carnosine, un dipeptide, composé de ß-alanine et de L-histidine très présent dans les muscles et de manière plus importante chez l’homme. Outre de très nombreux bienfaits pour la santé (propriétés antioxydantes, effet protecteur contre les dommages causés par le stress oxydatif sur les chondrocytes (cellules du cartilage) qui sont impliqués dans la prévention de la dégradation du cartilage dans les articulations arthritiques, action neuroprotectrice, action anti-âge sur les cellules), la carnosine a démontré son efficacité sur la prise de muscle et les performances sportives. Cela a été vérifié notamment sur la densité des fibres musculaires, mais aussi sur l’endurance. En effet, la carnosine tamponne les déchets métaboliques produits pendant l’effort physique, permettant ainsi aux muscles de se contracter de manière plus intense et pendant un plus long laps de temps. La saturation par les déchets, notamment l’acide lactique, étant retardée, la performance s’en trouve améliorée.

  •  L-Arginine :

On ne présente plus l’aginine, incontournable en matière de preworkout. C’est un acide aminé précurseur de l’oxyde nitrique (NO) qui entraîne une vasodilatation, c’est à dire un afflux sanguin dans les muscles, qui seront mieux approvisionnés en oxygène et en nutriments ce qui a pour effet de stimuler leur croissance.

  • Créatine monohydrate:

C’est la forme la plus commune, la moins onéreuse et la plus étudiée de créatine. La créatine est un dérivé d’acide aminé naturel, présent principalement dans les fibres musculaires et le cerveau. Elle joue un rôle dans l’apport d’énergie aux cellules musculaires et dans la contraction musculaire. La créatine est synthétisée dans le corps humain à partir de certains acides aminés (glycine, arginine et méthionine) dans le foie, le pancréas et les reins. Outre cette production endogène, la créatine est également apportée par l’alimentation, notamment la viande rouge. On retrouve également de la créatine dans le poisson et dans plusieurs végétaux.

Dans les muscles, une fraction de la créatine totale se lie au phosphate. La réaction est catalysée par la créatine kinase, et résulte en phosphocréatine. La phosphocréatine (ou créatine phosphate) se lie à l’ADP pour le reconvertir en ATP, une importante source d’énergie cellulaire. La créatine phosphate est le substrat énergétique principal de la filière anaérobie alactique qui permet les exercices de force, c’est pourquoi elle est très prisée en musculation. Le but de cette supplémentation est d’accélérer la resynthèse de l’ADP pour fournir de l’énergie immédiatement disponible aux muscles.

  • Caféine :

 Egalement désignée sous les appellations de théine, guaranine, 1,3,7-triméthylxanthine (que les fabricants de suppléments affectionnent et utilisent souvent, probablement parce que ça fait plus scientifique et plus ésotérique),  ou méthylthéobromine, c’est un alcaloïde de la famille des méthylxanthines, présent dans de nombreux aliments, qui agit comme stimulant psychotrope et comme diurétique, et accessoirement le stimulant le plus connu et le plus utilisé au monde pour lutter contre la fatigue passagère (et aussi juste pour le plaisir de s’envoyer un petit expresso). Son action sur la lipolyse n’est pas douteuse.

  • L-Tyrosine :

c’est l’un des 22 acides aminés protéinogènes, qui est synthétisée par le corps humain, à partir de la phénylalanine. La tyrosine participe à la synthèse des catécholamines : (Substance chimique de l’organisme appartenant aux neurotransmetteurs fabriqués par les neurones) : l’adrénaline, la noradrénaline B, la dopamine B. La tyrosine est également le précurseur de la DOPA  (3,4-dihydroxyphénylalanine), substance intermédiaire dans la synthèse des catécholamines. Ce rôle de précurseur vaut souvent à la tyrosine de se retrouver dans des suppléments ayant pour vocation l’augmentation de la vigilance et de la concentration. Il n’est donc pas étonnant de la retrouver dans BLACK WOLF d’ACTIVLAB.

  •  Bitter orange extract (extrait d’orange amère)

Le bigaradier, oranger amer ou oranger de Séville (Citrus aurantium ) est une espèce d’arbres de la famille des rutacées (agrumes), à l’instar de du citron, de l’orange douce et de la bergamote. A l’origine, il s’agit d’un hybride entre le pamplemoussier Citrus maxima et le mandarinier Citrus reticulata.

 Le fruit  (la bigarade ou orange amère), mais aussi les feuilles, la fleur et les rameaux, sont utilisés en phytothérapie, en parfumerie (comme l’huile de Néroli ou l’eau de fleurs d’oranger) et dans le domaine agro-alimentaire.

En médecine traditionnelle chinoise, les fruits et zestes d’orange amère sont employés contre certains troubles digestifs. Elle contribuerait en effet à réguler les pertes d’appétit et s’avère bénéfique pour certains maux d’estomac.

La partie de la plante la plus intéressante en matière ergogénique est le zeste d’orange amère, qui renferme de la synéphrine. La synéphrine est un alcaloïde agoniste des récepteurs alpha-adrénergique, apparenté pharmacologiquement à l’éphédrine, (interdite depuis 2003 en France et 2004 aux États-Unis, notamment du fait d’effets secondaires sur la fonction cardiovasculaire), utilisée en médecine pour ses propriétés dégongestionnantes et vasoconstrictrices. Tout comme l’éphédrine, la synéphrine induit une vasoconstriction (réduit le diamètre des vaisseaux sanguins), une augmentation du rythme cardiaque. Agissant de la même manière que l’épinéphrine (adrénaline) et la norépinéphrine (ou noradrénaline), la synéphrine stimule la lipolyse, c’est à dire la dégradation des triglycérides en acides gras libres et glycérol qui sont libérés dans le sang pour servir de substrats énergétiques. C’est cette propriété qui vaut à la synéphrine d’avoir été substituée à l’éphédrine dans nombre de brûleurs de graisses et autres preworkout, dont BLACK WOLF qui nous intéresse ici.

  • Cétones de framboise (Raspberry ketones):

Les fameuses Raspberry ketones, qu’on nous vendait comme le Saint-Graal de la fonte adipeuse au début des années 2010 quand elles ont commencé à être commercialisées. Après quelques travaux peu ou pas concluants, il s’avère que les cétones de framboises, possèdent des propriétés intéressantes pour le sportif. La cétone de framboise (4-(4-hydroxyphényl)-2-butanone, rhéosmine, oxyphénylone, frambinone, frambione de formule C₁₀H₁₂O₂.) est un composé phénolique issue de la framboise, et plus particulièrement des akènes (petits grains sur les framboises) utilisé dans l’industrie alimentaire pour aromatiser plusieurs aliments au goût de framboise, et où se concentrent les polyphénols.

Les cétones de framboises inhiberaient notamment le métabolisme des lipides au sein des adipocytes 3T3-L1, et semblent accroître l’action de gènes impliqués dans la lipolyse1. En outre, les cétones de framboises augmenteraient la sécrétion d’adiponectine, une adipocytokine (une molécule produite par le tissu adipeux), impliquée dans la régulation du métabolisme des lipides et du glucose. Les cétones de framboises seraient ainsi un allié de poids dans la recherche d’une composition corporelle optimale.

3) B-Complex: composée de différentes vitamines B

  • Vitamines B:

BLACK WOLF contient l’ensemble des vitamines B, à raison de 200 % des apports journaliers recommandés. Encore une fois ACTIVLAB ne plaisante pas avec l’efficacité, en ne lésinant ni sur la composition ni sur le dosage, contrairement à certains de ses concurrents qui affichent des micro-dosages purement cosmétiques.

Les vitamines appartenant au groupe B sont essentielles dans le métabolisme énergétique, mais aussi pour la synthèse des protéines.

Mon ressenti :

Concernant l’efficacité des booster/preworkout, on a tendance à privilégier les références très connues et à se fier aux rumeurs de salles de sport. La lecture attentive des étiquettes est, pour beaucoup de pratiquants, hélas secondaire. Concernant BLACK WOLF, je n’ai tenu compte que de la composition et du prix pour me décider, la formulation étant optimale du point de vue de la nature des composés et des dosages, et le prix très raisonnable. Au final, BLACK WOLF a de loin dépassé mes attentes. Je crois que c’est la première fois de ma vie que je suis obligé de me cantonner à la dose recommandée par le fabriquant tant le produit est concentré et puissant. Avec une dose, j’ai expérimenté une meilleure congestion, une meilleure concentration et un accroissement considérable de la motivation durant la séance. La thermogenèse était également au rendez-vous, avec une sudation visiblement amplifiée. Les jours de grandes fatigue, avec deux doses (généralement une dose 10/15 minutes avant la séance, et une dose au début de la séance), BLACK WOLF m’a permis d’affronter des entraînements intensifs même après des nuits trop courtes ou des journées longues et fatigantes. Ce supplément remplit donc parfaitement son rôle, même si je ne conseille pas de le consommer le soir si vous espérez vous endormir pas trop tard. En effet, en en prenant vers 18h30/19h, j’ai fait l’expérience d’insomnies plutôt sévères !

Concernant le parfum et la texture, la poudre est très miscible, on peut même la mélanger facilement dans un verre avec un peu d’eau sans utiliser de shaker. J’ai pour ma part testé deux parfums, « lemon » (citron) et « multi fruits », mais il est également décliné en parfum cassis. Rien de particulier à noter sur ce point, les goûts ne sont pas trop chimiques et plutôt réussis.

Conclusion:

J’avoue que je n’en attendais pas tant de BLACK WOLF, qui surclasse pour moi beaucoup de boosters/vasodilatateurs de grandes marques beaucoup plus chers et pourtant moins dosés et moins efficaces. Nous avons ici un produit sans compromis, intelligemment formulé, correctement dosé, et incontestablement efficace pour accroître l’endurance, la concentration et la congestion durant les entraînements les plus exigeants. Surtout, sa capacité à atténuer la fatigue et à permettre de persévérer dans l’effort alors qu’on pense avoir atteint ses limites mérite d’être particulièrement mis en avant, car cela faisait longtemps que je ne l’avais pas ressenti à ce point. L’effet sur le psychisme est tel que plusieurs personnes à qui je l’ai fait tester m’ont confié que BLACK WOLF était trop extrême pour eux, et l’un de mes amis, DJ de son état, m’a dit qu’avec deux doses prises avant un entraînement tardif, il avait eu l’impression d’être « sous coke » toute la soirée et s’était retrouvé en sueur derrière ses platines. En bref, tout ce qu’on aime ici sur musclexperience.com.

Je ne peux donc que recommander BLACK WOLF d’ACTIVLAB aux athlètes à l’esprit au moins un peu « hardcore », mais le déconseille aux petites natures, aux personnes ayant des problèmes cardiaques ou à celles particulièrement sensibles aux stimulants.

NOTE : 9/10

⚠  Mises en garde ⚠ 

Mode d’emploi

  • 1 dose (5g) à diluer dans 150mL d’eau fraiche de préférence 20 à 40 minutes avant l’entrainement.
  • Bien S’hydrater (2 à 3 litres de liquide pendant la période de consommation de créatine)

Recommandation européenne 

  • Ne pas dépasser la dose de 3 grammes de créatine par jour. 
  • Pensez à bien vous hydrater (boire 2 à 3 litres de liquide par jour).
  • Ne pas dépasser la dose de 200mg de caféine par jour !

Risques allergènes

  • Ce complément est créé dans une usine fabriquant des produits à base de protéines de lait, de soja ainsi que d’œufs, de gluten et d’arachides.
  • Contenant de la bêta-alanine, pouvant provoquer des sensations de picotement désagréable sur la peau, effet transitoire et sans danger.
  • Ce produit contient de la caféine, il n’est pas recommandé en cas d’intolérance au café.
  • Ce produit ne remplace pas un repas, c’est un complément alimentaire à utiliser dans un cadre de vie sain et équilibré.
  • Respecter scrupuleusement la notice d’utilisation.
  • Contient de la caféine.
  • Ne pas consommer en cas d’insuffisance rénale, hépatique ou de maladie cardio-vasculaire.
  • Ne pas dépasser les doses recommandées.
  • Ne pas consommer avant 18 ans.
  • Déconseillé aux femmes enceintes ou en période d’allaitement.
  • Déconseillé sous traitement médical.
  • Demander des conseils à son médecin sur la capacité de tolérance.
  • Stocker dans un endroit sec et frais à l’abri des UV.
  • Tenir hors de portée des enfants.

1Kyoung Sik Park, Raspberry ketone, a naturally occurring phenolic compound, inhibits adipogenic and lipogenic gene expression in 3T3-L1 adipocytes, Pharmaceutical biology, 2015 Jun;53(6):870-5. doi: 10.3109/13880209.2014.946059. Epub 2014 Nov 28.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s