Mon avis sur : CITRULLINE 2: 1

Marque : MST® NUTRITION

Dans le monde merveilleux et foisonnant des ergogènes, il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. Comprenez, parmi la myriade de suppléments disponibles, bien peu nombreux sont ceux qui peuvent nous assurer des résultats notables et quantifiables. Le suspens est inutile sur un composé aussi réputé que la citrulline, désormais incontournable dans toute formule volumisatrice / vasodilatatrice qui se respecte.

Acide aminé non protéinogène identifié pour la première fois dans la pastèque (Citrullus lanatus), qui en est la source naturelle la plus importante, la citrulline est produite de manière endogène par le foie et les intestins. Elle est intimement liée à un autre acide aminé prisé des sportifs, l’arginine. La citrulline est recyclée par les reins en arginine, elle-même absorbée par les intestins pour remplir ses diverses fonctions physiologiques.

Trois enzymes interviennent dans le métabolisme de la citrulline :

  • l’ornithine carbamoyltransférase (OCT) qui produit la L-citrulline dans les intestins;
  • l’arginosuccinate synthétase (ASS) qui la convertit en arginosuccinate dans les reins ;
  • la NO synthétase (NOS) qui produit la L-citrulline et le à partir d’arginine.

C’est son rôle de précurseur de l’arginine et de monoxyde d’azote (NO, également appelé oxyde nitrique ou oxyde azotique) qui a propulsé la citrulline sur le devant de la scène comme supplément incontournable. Du point de vue de la supplémentation, la citrulline est un excellent moyen d’augmenter les taux de NO dans le sang, et donc d’améliorer de manière dramatique la congestion musculaire : meilleur afflux sanguin, réduction de la pression artérielle, transport des nutriments vers les cellules facilité… Autant de vertus précieuses pour un sportif, et en particulier un pratiquant de musculation.

Si la supplémentation en arginine n’est pas pour autant inutile (impact sur le système immunitaire et la production hormonale notamment), un apport en citrulline pourrait s’avérer plus « rentable », car à la différence de la citrulline, l’arginine est en grande partie détruite par le foie. En outre, l’arginine est moins bien tolérée au niveau des intestins, et provoque fréquemment des troubles gastro-intestinaux.

Une congestion accrue est déjà un très bon point pour la citrulline, mais des recherches récentes ont mis en évidence que cet acide aminé avait également la capacité d’augmenter la synthèse protéique.

Des études menées sur des animaux, et notamment sur des rats (toujours eux, les pauvres) ont permis de constater chez le rat âgé une augmentation de la masse musculaire (25%!) accompagnée d’une recomposition corporelle (fonte adipeuse)1. Chez le rat dénutri, l’augmentation de la synthèse des protéines est encore plus significative (+90%)2, et l’on constate également une augmentation de la force.

Chez les humains, la citrulline a également fait montre d’une capacité à augmenter la vitesse de la synthèse des protéines3, et à augmenter la masse musculaire (de 5 à 10%) de personnes âgées hospitalisées et dénutries4.

Précisons enfin que la citrulline est un excellent antioxydant, ce qui est évidemment bénéfique pour la santé.

En matière de supplémentation, la citrulline est souvent couplée à du L-malate (acide malique). C’est une adjonction controversée, utile pour certains, inutile pour d’autre. Le principal intérêt de cet acide, présent dans le jus de pomme notamment, est qu’il intervient dans le cycle de Krebs (formé à partir du fumarate) pour produire l’ATP (adénosine triphosphate), source d’énergie pour les réactions du métabolisme et les cellules, notamment musculaire. La citrulline malate est la forme la plus courante actuellement dans les suppléments, même si l’on trouve également de la L-citrulline basique.

Alors, CITRULLINE 2 :1 par MST® NUTRITION, oui, non, pourquoi ?

Mon ressenti :

Nul besoin de se pencher plus avant sur les bénéfices offerts par la citrulline pour décider de l’adopter. La citrulline fait partie des quelques suppléments dont on a pas le droit, en tant que pratiquant de musculation, de se passer. Le simple fait que cet acide aminé soit en capacité d’augmenter significativement et de manière certaine la synthèse des protéines devrait vous inciter à l’intégrer à votre routine, d’autant plus qu’il s’agit d’un supplément peu onéreux, surtout quand on le compare à tous ces extraits de plantes aux effets incertains vendus comme « anabolisants naturels ». Vous voulez un anabolisant naturel : CITRULLINE 2 :1. End of story.

Conclusion :

La citrulline fait incontestablement partie des suppléments qui peuvent contribuer à se bâtir un meilleur physique sainement et sans se ruiner, tout en se maintenant en bonne santé. Elle améliore de manière significative la congestion musculaire, contribuant ainsi à transporter de manière plus efficace les nutriments dans les cellules:musculaires, et nous procure cette sensation de « pump » si ardemment recherchée. En outre, cette propriété vasodilatatrice aura des effets notables sur d’autres parties de votre anatomie, si vous voyez ce à quoi je fais référence.

En outre, la citrulline est peut-être l’un des seuls acides aminés réellement anabolisants, aux côtés de la célébrissime L-leucine. Ce sont souvent les composés les plus simples et les moins chers qui sont les plus efficients, la règle se confirme. En revanche, pour pouvoir bénéficier de tous les bienfaits de la citrulline, il faudra sélectionner une source sûre, garantissant une qualité optimale. Les plus grands producteurs sont les États-Unis, la Chine et l’Europe en troisième position. Connaissant les normes européennes en matière de production agroalimentaire et de compléments alimentaires, c’est préférentiellement vers cette dernière que je préfère me tourner.

MST® NUTRITION commercialise une citrulline malate d’excellente facture, au choix « RAW » (sans arôme) ou aromatisée (CITRULLINE PUMP), entièrement fabriquée en Europe, à un prix défiant toute concurrence (19€ les 250g sans réduction). Pour une dose de CITRULLINE 2: 1 (4g) nous avons 2,8g de citrulline, et 1,2g de D-malate. La congestion est assurée, pour ma part je me contente le plus souvent d’une dose juste avant l’entraînement avec une gorgée de BCAA (ça marche aussi avec n’importe quelle boisson), mais vous pouvez également la mélanger avec les BCAA et la consommer ainsi au cours de votre séance (en ce moment je suis sur les BCAA ZERO goût pomme (Apple) de la même marque, et ça passe plutôt bien).

En bref, la citrulline malate peut constituer une arme de choix dans votre arsenal afin de vous bâtir un physique plus sec, plus musclé et plus vascularisé, tout en préservant votre santé.

CITRULLINE 2 : 1 : muscleXperience approved !

NOTE : 10 /10

CITRULLINE 2 : 1 est disponible sur : MST® Nutrition (mst-nutrition.de)

– 10 % code MXP

1Moinard C, et al. « Citrulline Supplementation Induces Changes in Body Composition and Limits Age-Related Metabolic Changes in Healthy Male Rats.» J Nutr. 2015;145(7):1429–37.

2Osowska S, Duchemann T, Walrand S, Paillard A, Boirie Y, Cynober L, Moinard C. « Citrulline modulates muscle protein metabolism in old

3Jourdan M, Nair KS, Carter RE, Schimke J, Ford GC, Marc J et al. « Citrulline stimulates muscle protein synthesis in the post-absorptive state in healthy people fed a low-protein diet – A pilot study. » Clinical Nutrition 2015;34(3):449–56.

4Bouillanne, O et al. « Impact of 3-week citrulline supplementation on postprandial protein metabolism in malnourished older patients: The Ciproage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s