Mon avis sur : EPIC PUMP

Marque : PEAK INTERNATIONAL

La marque PEAK INTERNATION (PEAK NUTRITION) ajoute régulièrement de nouvelles références à son catalogue, et notamment dans la catégorie BOOSTERS / vasodilatateurs / volumisateurs, catégorie dans laquelle la marque allemande s’est taillé une réputation « HARDCORE », qu’elle soit justifiée ou usurpée. J’ai consacré il y a quelques temps un article au feu HELLBURNER, un brûleur de graisse ayant fait ses preuves mais hélas retiré de la vente car ne respectant plus la législation européenne, notamment du fait de la présence de yohimbine. Cette foi, je me penche sur le cas d’un produit toujours porposé par PEAK au moment où j’écris ces lignes, à savoir EPIC PUMP, « HARDCORE VEINS STRETCHERS » (dilatateur de veines hardcore, tout un programme donc). Ayant par le passé été agréablement surpris par ce type de suppléments (lire ou relire Mon avis sur : Intra-VeNOus), je m’attendais effectivement à ressentit une congestion phénoménale à la limite de la douleur, surtout quand on jette un coup d’œil à l’emballage (où l’on peut voir un crane bardé de veines rouges et saillantes) et à la composition.

Pour une dose, donc 25g de poudre, nous avons ainsi:

  • 8 grammes de L-citrulline malate
  • 6grammes d’arginine alphaketoglutarate (AAKG)
  • 4 grammes de taurine
  • 2 grammes d’arginine nitrate
  • 1 gramme d’extrait de jus de betterave, riche en nitrates

Sur le papier, EPIC PUMP ressemble ainsi à ce qui se fait et se trouve de mieux actuellement en matière de vasodilatateur / volumisateur sans stimulants (donc sans caféine ou téacrine, et évidemment sans DMAA et DMAE (qui a remplacé le premier, devenu illégal car apparenté aux amphétamines et provoquant une myriade d’effets secondaires, notamment vertiges, insomnies, angoisses etc. Reste à savoir si EPIC PUMP est à la hauteur de ses promesses

Mon ressenti :

Évoquons tout d’abord les points positifs. EPIC PUMP est disponible en trois saveurs, et celle que j’ai testée est TRÈS réussie, ce qui est plutôt rare pour un booster. J’ai opté pour « Fresh berry » (soit « baies fraîche », ce qui ne veut pas dire grand-chose mais on comprend l’esprit). Naturel, pas écœurant, plutôt doux, bref réussi. EPIC PUMP est également disponible en trois autres saveurs, « Hot blood orange » (orange sanguine), « Energy » et « Red apple » (pomme rouge). Je n’ai pas eu l’occasion de les goûter, et PEAK n’a pas l’air motivé pour m’en envoyer, donc j’en resterai probablement là, mais je pense qu’il n’y a de déception à imaginer de ce côté là.

En revanche concernant l’aspect épique…

Selon le Larousse, ce qui est épique tient de l’épopée, ce qui est propre à l’épopée. Du latin epicus (« épique ») du grec ancien ἐπικός, epikós, dérivé de ἔπος, épos (« parole ») L’épithète « épique » désigne également ce qui est mémorable par un caractère extraordinaire : on pense immédiatement à l’Iliade et l’Odyssée, chefs d’œuvre de l’antiquité qui voient de sublimes grecs virils, bodybuildés et enduits d’huile d’olive aux prises avec leurs semblables, la volontés des Dieux ou leurs désirs exotiques. Hélas ou heureusement, rien de tout cela dans EPIC PUMP, mais rien non plus qui relève du « mémorable » ou de « l’extraordinaire ». Devant les dosages particulièrement élevés annoncés, je dois avouer que je suis particulièrement déçu. Pas de congestion extraordinaire, ou même supérieure à ce que l’on peut obtenir en absorbant des glucides avant son entraînement. Une bonne dose de citrulline de chez MST NUTRITION ou quelques scoops de HOT BLOOD (SCITEC®) m’ont procuré des sensations bien supérieures à celles dues à EPIC PUMP. Quand on se dit que la dose standard d’EPIC PUMP contient 8 grammes de citrulline et 6 grammes d’AAKG, c’est assez … troublant. A se demander si le pot contient effectivement ce qui est annoncé sur l’emballage.

Conclusion :

Je dois le reconnaître, j’avais placé beaucoup d’attentes dans cebooster/ volumisateur que j’imaginais pour le coup épique. Je me voyais déjà avec des veines d’extraterrestre, gonflées à bloc, une congestion irréelle. On est très loin du compte, à se demander d’ailleurs si on a pris un vasodilatateur ou du sirop. Je comprends un peu mieux pourquoi sur le site Boosters et stimulants pour le sport – Nutrition Outlet GmbH – Peak France (nutrition-outlet.org) , EPIC PUMP est en réduction quasi permanente.

Pas besoin de s’étendre plus, je ne conseille pas ce produit, qui pour ma part m’a déçu. Une composition qui sur le papier est excellente, rien à modifier rien à retrancher, un parfum agréable, un packaging séduisant… mais à l’intérieur de la poudre de « perlimpinpin ».

NOTE : 4/10

Ingrédients et valeurs nutritionnelles :

Ingrédients/ 100 gNRV **/ Service *NRV **
L-citrulline malate//8000 mg/
L-arginine-alpha-cétoglutarate//6000 mg/
taurine//4000 mg/
L-Arginine Nitrate//2000 mg/
dont nitrate//500 mg/
extrait de jus de betterave rouge//1000 mg/
* Portion quotidienne = 25 g de poudre + 500 ml d’eau 
** 

Valeurs nutritives de référence Les données sont des valeurs moyennes et sont sujettes aux fluctuations habituelles du produit.

EPIC PUMP est un complément alimentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s