Mon avis sur : HORNY GOAT WEED EXTRACT + MACA

Marque: HAYA LABS

img_9093

Par Alex, MuscleXperience team

Horny Goat Weed extract + Maca est un supplément à base d’extraits végétaux destiné avant tout à améliorer la fonction sexuelle, mais également la récupération.

Un coup d’œil sur la composition permet de vérifier que la marque HAYA LABS a réuni dans ce produit deux extraits réputés pour booster la fonction sexuelle. Initialement, je cherchais un extrait pur d’Epidemium, horny goat weed en anglais (herbe du bouc en rut en anglais, ceux qui me connaissent bien relèveront…), et bien que cette plante soit connue pour ses propriétés pro-érectiles en raison de sa capacité à inhiber la phosphodiestérase de type 5 (PDE5), propriété qui a fait le succès du citrate de sildénafil, le principe actif … du Viagra, l’extrait de fleur des elfes pur n’est pas si courant.

Je ne m’attendais certes pas à des effets similaires à ceux du best-seller de Pfizer, mais j’avoue avoir été curieux de vérifier par moi-même si la notoriété de cette fameuse fleur des elfes (autre nom de l’horny goat weed) était usurpée ou pas. Vu qu’à Epidemium a été ici additionné de l’extrait de maca, il me faudra faire le test plus tard avec un extrait pur. En attendant, je peux vous livrer mon avis sur Horny Goat Weed extract + Maca de HAYA LABS.

img_9096

L’Horny goat weed a nous l’avons dit des propriétés pro-érectiles. Elles sont dues à la présence dans cette plante d’icariin, un flavonol présent chez plusieurs variétés appartenant au genre Epidemium. Il s’agit d’un faible inhibiteur de la PDE5 également capable d’augmenter la production d’oxyde nitrique (NO) dans l’organisme, ce qui intéresse les pratiquants de musculation, et ceux (qui sont parfois les mêmes) du sport de chambre. Des effets antioxydants et antidépresseurs ont également été mis en évidence chez l’animal.

L’Horny goat weed est ici renforcée par du maca, plante dont j’ai déjà parlé dans MON AVIS SUR : ROCKET TESTO BOOSTER (lien). Le maca (Lepidium meyenii Walpers) est une plante originaire des hautes Andes péruviennes. Utilisé depuis des milliers d’années dans les Andes comme aliment et plante médicinale, il connaît une popularité importante depuis quelques décennies en raison de sa réputation d’aphrodisiaque, raison pour laquelle on le surnomme parfois le « viagra péruvien ». Si les résultats des différentes études menées afin de mettre en évidence le potentiel effet hormonal du maca ont donné des résultats contradictoires, son impact sur le désir sexuel à lui été prouvé dans le cadre d’études menées sur des hommes, même si son fonctionnement exact reste pour l’instant une énigme.

En fait, les propriétés inhibitrices de la PDE5 propres à l’horny goat weed ne sont pas contestées. L’administration orale d’un extrait pur de ce végétal améliore la fonction érectile, cela a été mis en évidence par plusieurs études. Mon test porte donc ici sur la concentration du principe actif et sur ses effets réel, ainsi que sur l’intérêt de l’ajout d’un adjuvant, le maca, dont l’effet sur l’augmentation de la libido est connu et reconnu.

img_9095

Mon ressenti :

Je me suis fait une cure intensive d’Horny Goat Weed extract + Maca avec un dosage progressif afin de vérifier si l’alliance de la médecine traditionnelle chinoise (l’horny goat weed est désigné sous le nom de yin yang huo) et andine est à même d’offrir un  « boost » sexuel convaincant.

Additionner Horny goat weed et maca dans une même formule a du sens. En effet, alors que la fleur des elfes est censée avoir un effet pro-érectile, la supplémentation en maca vise avant tout l’accroissement de la libido, deux objectifs différents mais néanmoins complémentaires.

Mon protocole de test a été le suivant : une semaine avec un comprimé le matin, la semaine suivante avec un comprimé le matin et un autre vers 20h, et la troisième semaine, deux comprimés le matin et deux le soir toujours à 20h.

Qu’en dire ? Et bien je n’ai pas vraiment été impressionné. Avec un comprimé le matin, les résultats ont été inexistants. Après, ne souffrant pas vraiment d’une libido vacillante, les effets auraient peut-être été plus prononcés sur un autre sujet d’étude. La deuxième semaine, avec un comprimé matin et soir, je ne peux pas dire non plus que les résultats aient été renversants. En forme, mais pas vraiment plus que d’habitude, avec peut-être un subtil accroissement de la libido, mais aucune différence physiologique (au niveau de l’érection, du volume testiculaire etc).

Avec quatre capsules par jour, les résultats ont été plus convaincants. Sans pour autant me transformer en « bouc en rut ». Au niveau de la libido je ne saurais dire si la différence était notable par rapport au dosage précédent, mais le principal bénéficie que j’ai retiré du dosage à quatre capsules par jour est une diminution de la période réfractaire (temps de latence entre chaque rapport). J’attribue cela à l’icariin présent dans l’horny goat weed : avec quatre comprimés dosés à 750mg d’Epidemium par comprimé, titré (selon Haya labs) à 3% d’icariin, cela m’a fait une dose quotidienne de 90mg d’icariin répartie tout au long de la journée. Je l’ai dit, je ne m’attendais pas à des résultats spectaculaires. Je ne suis donc pas véritablement déçu, je dirai simplement que pour un jeune mâle en bonne santé et vigoureux… on peut largement s’en passer. Pour ceux qui ont un petit coup de fatigue à ce niveau-là, je recommande de commencer directement avec un dosage de quatre comprimés par jour, voire cinq, un le matin, un le midi et deux une heure avant un éventuel rapport. Vous ne deviendrez pas un dieu de l’amour, mais vous ressentirez probablement un sursaut de vigueur. Pour le prix (une vingtaine d’euros), ça vaut le coup d’essayer !

img_9097

Conclusion :

Horny Goat Weed extract + Maca n’est clairement pas le supplément sexuel du siècle. Ce n’est pas pour autant un mauvais supplément. Les composés sont judicieusement choisis et correctement dosés, pour peu que l’on adapte la dose aux besoins. Pour ceux qui ont un « petit coup de mou » ou qui veulent dynamiser leur vie sexuelle, je pense que l’ajout de quatre voire cinq comprimés d’ Horny Goat Weed extract + Maca par jour, auxquels on ajouterait un tribulus terrestris de qualité constituerait un plus appréciable.

Une autre version de ce produit existe, le Horny Goat Weed + Libido Support Complex, qui contient, outre la fameuse fleur des elfes (j’ignorais d’ailleurs que lesdits elfes étaient de tels chauds lapins), un complexe d’extraits végétaux (Maca, Tongkat ali, Mucuna pruriens etc ) et d’arginine spécifiquement élaboré pour améliorer la fonction sexuelle. La composition ayant l’air prometteuse, il n’est pas dit que je ne l’essayerai pas un de ces jours. En tout cas pour ma part, Horny Goat Weed extract + Maca, s’il n’a pas changé vie, reste une expérience intéressante. Si vous l’essayez, vous me direz ce que vous en avez pensé !

NOTE : 6,5/10

 

Ingrédients : Dose : 1 comprimé

Fleur des elefes (Epidemium brevicornum) partie aérienne/feuilles 3% icariin

750mg

Maca (Lepidium meyenii)

50mg

Horny Goat Weed + Libido Support Complex est un supplement alimentaire.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s