Mon avis sur: QUEST BAR

IMG_6565

Marque: QUEST NUTRITION

Par Alex, MuscleXperience team

Les Quest Bars … Elles ont fait pas mal parler d’elles lors de leur sortie en raison de l’engouement qu’elles ont suscité outre-Atlantique. Une fois disponible en Europe puis en France (toujours les derniers servis), elles ont reçu un avis plutôt favorable de la part des consommateurs, mais plutôt mitigé sur la petite blogosphère #fitness #sport #santé. De l’avis de certain(e)s, ces barres ne seraient pas un aliment vraiment « santé ».

Pour mettre les choses au clair d’emblée, quand on veut consommer un aliment vraiment bon pour la santé, naturel, « carb conscious » (pauvre en glucides), pauvre en sodium etc etc, on ne mange pas de barres protéinées. On se prépare ses petites boites (en verre ou en métal pas en plastique, a fortiori contenant du BPA, horreur)  de brocolis biologiques et de poisson blanc sauvage pêché dans le coin le plus reculé de l’Alaska, ou la pollution marine ne serait pas parvenue (je doute que cela existe).  

Une barre protéinée, j’en ai toujours une sur moi (cela dit sans mauvais jeu de mot), au fond de mon sac. Si j’ai un imprévu, que j’ai oublié la boite évoquée plus haut dans mon frigo car j’étais en retard le matin, que mon shaker est sale, qu’il sent la mort et que je n’ai pas de quoi faire ma petite vaisselle, ou que je suis coincé dans un train à l’arrêt en rase campagne (ça peut toujours arriver), elle va me sauver la vie (quasiment), ou en tout cas remplacer efficacement une collation (et m’empêcher de cataboliser → détruire de la masse musculaire). C’est donc du dépannage ponctuel, non un aliment régulier au sein de ma diète. Pour autant, quitte à choisir ma roue de secours, je préfère prendre quelque chose de pas trop mauvais, que ce soit en matière d’apports nutritionnels, d’ingrédients, et de goût (faut avouer, les brocolis, on a fait mieux).

Dans cette optique, les Quest Bars se défendent très bien.  La composition est correcte, avec 20g de protéines, 21g de glucides dont seulement 1g de sucre, 8g de lipides dont 0 ,5g de graisses saturées et 0g de graisses trans (ou hydrogénées), et 18g de fibres alimentaires. 18g de fibres, quand l’étiquette des Quest Bars indique que cela représente 72% des apports journaliers recommandés, c’est beaucoup trop selon certain(e)s, qui s’imaginent sûrement déjà pris de crampes abdominales et autres joyeusetés.  Il n’y a en fait que peu de risques de ce point de vue. D’abord les AJR indiqués sont ceux recommandés aux USA.  En France le minimum recommandé est de 25g par jour, et le seuil optimal (et non maximal) est fixé à 30g. L’intérêt d’en mettre dans une barre protéinée ? Le régime alimentaire prévalant actuellement dans les pays occidentaux ne contient pas suffisamment de fibres, et puisque ces barres sont idéales pour un « dépannage », c’est parfait pour un jour où on aurait pas forcément pu avaler ses 700g de légumes (4,4g de fibres pour 100g de légumes…). En sachant que la consommation régulière de fibres alimentaires permet de réduire la mortalité de manière conséquente en réduisant les risques de maladies cardio-vasculaires, de diabète, de cancer du côlon ou d’obésité, je trouve leur inclusion dans une barre protéinée plutôt judicieuse.

La sélection des ingrédients a été faite dans le même esprit, on retrouve des protéines de lait (donc pas de soja transgénique), des amandes, des édulcorants (du sucralose et du lo han guo,  une plante, donc pas d’aspartame ou d’autres édulcorants sujets à controverse).

En matière d’arômes, Quest Nutrition nous offre un choix conséquent (même s’il est plus restreint en Europe qu’aux US), avec « Brownie au chocolat », « Chocolat beurre de cacahuètes », « beurre de cacahuètes suprême » (Mon choix !), « Chocolat blanc-framboises », « tarte aux citrons » et bien d’autres.

Conclusion :

Concernant ses produits, Quest Nutrition joue la carte de la qualité, de la transparence et des ingrédients naturels et « bons pour la santé ». Le sont-ils ? Je ne suis pas médecin nutritionniste. Ce que je peux dire, c’est qu’au vu des ingrédients et des apports nutritionnels, les Quest Bars sont loin d’être un mauvais produit. Par rapports à des produits concurrents leur prix n’est pas exagéré (moins de 30€ pour une boîte de 12 barres), le goût et la texture sont très corrects. Ce ne sont pas les barres protéinées les plus succulentes qu’il m’ait été donné de goûter,  mais là au moins je ne me dis pas que cette collation de dépannage me fait ingurgiter une myriade d’ingrédients transformés à l’origine douteuse, et que ma glycémie va monter en flèche. Bon ratio protéines/glucides, index glycémique bas, fibres… Certes, cela ne vaut pas un brocoli/poisson blanc. Mais c’est pas mal quand même.

Note : 8,5/10

Conseils d’utilisation :

Manger une barre à plusieurs barres Quest Bars par jour en collation ou autour de l’entrainement, selon vos besoins en protéines et en énergie.

Tableau

Informations allergènes :

Contient des ingrédients à base d’amandes et de lait

Précautions :

Ce produit est un complément alimentaire hyperprotéiné. Ne peut être utilisé comme substitut d’un régime alimentaire varié.
Tenir hors de portée des enfants. Respecter les doses journalières recommandées.
Ne pas donner aux enfants de moins de 18 ans, aux femmes enceintes ou allaitant, aux personnes sous traitement médical.
Ne contient pas d’éphedrine ou d’ephedra.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s